- Publicité -spot_img

Toute l'Actualité  Nord-Africaine

L’armée algérienne 7 terroristes à Skikda à l’est du pays

ALGER | L’armée algérienne a annoncé, aujourd’hui samedi, que ses forces ont réussi à éliminer 7 militants, après une opération de ratissage et de ratissage dans une forêt du gouvernorat de Skikda dans l’est du pays.
MF

L’armée a indiqué dans un communiqué que « dans le cadre de la lutte contre le terrorisme et de la poursuite des efforts des forces de l’Armée nationale populaire pour éradiquer le phénomène du terrorisme de notre pays, et grâce au bon usage de l’information, des détachements de l’Armée nationale populaire , dans la matinée du samedi 19 février 2022, a tué 7 terroristes après une opération de ratissage et de ratissage dans la forêt de Wad El Dawar. »La commune de Bani Zeid, arrondissement d’Al-Qull, dans l’Etat de Skikda, dans Région de la Cinquième Région Militaire.

Il a ajouté : « Cette opération, toujours en cours, a permis de récupérer 6 mitraillettes de type Kalachnikov, un fusil à lunette, des quantités importantes de munitions et d’appareils de communication, ainsi que des vêtements, des médicaments et d’autres articles ».

Il a poursuivi : « Ce processus qualitatif vient renforcer la dynamique de résultats positifs obtenus par les différentes unités de l’Armée Nationale Populaire, et confirmer, une fois de plus, l’étendue d’une vigilance et d’une disponibilité constantes, pour faire échec à toutes les tentatives de porter atteinte à la sécurité et stabilité du pays.

L’identification des terroristes éliminés a été opérée le soir-même. il s’agit de dangereux terroriste dont certains activaient depuis les années 90. Il s’agit de:

– Far Rachid, dit ‘Abdelhay’, qui avait rallié les groupes terroristes en 1994,

– Ferkous Abdelkrim, dit ‘Nouh’, qui avait rallié les groupes terroristes en 1994,

– Dib Ilyes, dit ‘Abou Ismaïl’, qui avait rallié les groupes terroristes en 1995,

– Bouyessri Kamel, dit ‘Ibrahim El-Kaïda’, qui avait rallié les groupes terroristes en 1996,

– Ghodhbane Abdelkrim, dit ‘Abass El Khroubi’, qui avait rallié les groupes terroristes en 2002,

– Yousfi Khaled, dit ‘El Gaâgaâ’, qui avait rallié les groupes terroristes en 2008,

– Sekkat Azzedine, dit ‘Djaber El Merouki’, qui avait rallié les groupes terroristes en 2009″, ajoute le communiqué.

- Publicité -spot_img

Articles Populaires

- Publicité -spot_img