Mena News, Global Views

ONUDC : les itinéraires de la cocaïne au Maroc « facilités » par le trafic de cannabis

VIENNE – Le développement des itinéraires de la cocaïne vers et à travers le Maroc pourrait avoir été « facilité par des itinéraires de longue date pour le trafic de résine de cannabis vers l’Espagne », indique l’Office des Nations unies contre la drogue et le crime (ONUDC), dans un nouveau rapport publié à l’occasion de la Journée internationale contre l’abus et le trafic de drogues, célébrée le 26 juin de chaque année.

Mf

Paris | Ilyes Marsisc


La production mondiale de cocaïne a fait un bond spectaculaire au cours des deux dernières années, selon l’ONUDC. Dans son rapport annuel de 2023, l’office a expliqué que la culture de la coca (plante d’où on extrait la cocaïne) a grimpé de 35% entre 2020 et 2021, un niveau record et la plus forte augmentation d’une année sur l’autre depuis 2016.

Cette hausse résulte à la fois de l’expansion de la culture du cocaïer, l’arbre produisant des feuilles de coca, et de l’amélioration du processus de conversion du cocaïer en chlorhydrate de cocaïne.

Le Maroc est encore une fois cité dans ce rapport mondial. L’ONUDC indique que « les chaînes d’approvisionnement établies qui servaient à l’origine au trafic de résine de cannabis du Maroc vers le reste de l’Europe, notamment les Pays-Bas, en passant par l’Espagne, pourraient avoir été daptées pour assurer également le trafic de cocaïne destinée aux distributeurs des PaysBas« .

Outre les voies terrestres, « l’importance accrue du trafic maritime apparaît clairement dans le cas du Maroc et ce, depuis 2016 », estiment les rédacteurs du rapport pour qui il « semble que des quantités importantes de cocaïne arrivent directement au Maroc par voie maritime et non par transbordement depuis l’Afrique de l’Ouest« .

Dans ce contexte, le rapport estime que le développement des itinéraires de la cocaïne vers et à travers le Maroc pourrait avoir été « facilité par des itinéraires de longue date pour le trafic de résine de cannabis vers l’Espagne« .

Par ailleurs, l’ONUDC indique qu’au niveau mondial, « plus de 296 millions de personnes ont consommé des drogues en 2021, soit une augmentation de 23% en 10 ans », le cannabis restant de loin la drogue la plus largement utilisée selon l’ONU.

Dans ce contexte, l’ONUDC précise dans son rapport que le Maroc était à l’origine de la majorité du trafic de la résine de cannabis enregistré en 2021 au Sahel, destiné souvent à d’autres pays de l’Afrique du Nord et parfois à des pays du Moyen-Orient et de l’Europe.

Pour rappel, dans son rapport mondial sur les drogues 2022, l’ONUDC avait indiqué que le Maroc était toujours à la tête des principaux pays d’origine et de départ de la résine de cannabis, ce qui fait du royaume le premier producteur et exportateur mondial de cette drogue.

La culture du cannabis représente ainsi la plus importante source de devises dans l’économie du pays.

Et le département d’Etat américain s’était également inquiété récemment de l’ampleur du blanchiment d’argent au Maroc issu du trafic de cannabis et du transit de la cocaïne destinée à l’Europe.

Le Maroc n’est pas seulement un important fournisseur de produits à base de cannabis pour l’Europe, il fait également partie du conduit de cocaïne d’Amérique du Sud à travers l’Afrique et l’Europe. 17% des trafiquants de cocaïne en Europe sont Marocains, constituant la première nationalité des trafiquants étrangers dans le vieux continent. Les Marocains ont également été fortement impliqués dans le trafic de drogue en France, l’Allemagne, la Belgique et les Pays-Bas les barrons de ce trafic transfrontalier, profitent généralement de l’aide de certains hauts responsables du royaume Alaouite, qui utiliserait l’argent blanchit de ce trafic pour financer à différents niveaux, des réseaux de soutien à sa politique.

- Publicité -spot_img
- Publicité -spot_img

Dernières nouvelles

Des « Circoncellions » aux « fellagas »

Il y a une reconnaissance, par comparaison, que le mouvement des Circoncellions était bien un mouvement social dont...

incontournable

Plus d'articles comme celui-ci

- Advertisement -spot_img