Mena News, Global Views

Le parti des travailleurs annonce sa participation aux présidentielles prévues le 7 Septembre

ALGER- Le Comité central du parti des Travailleurs (PT) a décidé de participer à l’élection présidentielle prévue le 7 septembre prochain, a annoncé samedi à Alger la Secrétaire générale de cette formation politique, Mme Louisa Hanoune.

Mf

A la lecture du communiqué final au terme de la session ordinaire du PT tenue les 19 et 20 avril à Alger, Mme Louisa Hanoune a annoncé aux membres du comité la décision de participer à la prochaine élection présidentielle et de présenter un candidat du parti. Une décision adoptée à l’unanimité.

A cette occasion, la SG du PT a révélé la décision du comité central, en l’occurrence « l’organisation d’assemblées générales au niveau de toutes les wilayas pour débattre de cette décision et appeler à une session du conseil national les 10 et 11 mai prochain qui sera précédée par une autre session prévue le 9 mai afin de statuer sur la forme et le fond de la participation, l’annonce de participation, les détails de la campagne électorale, le contenu politique et la collecte de signatures ».

Le comité central a chargé le bureau politique de « mobiliser tous les moyens politique et opérationnel nécessaires suite à la décision de participation à la Présidentielle tout en insufflant une dynamique politique au sein du parti à travers l’intensification du dialogue et des activités de proximité, l’objectif étant de s’assurer de la réussite de la campagne électorale et d’en atteindre les objectifs ».

Mme Hanoune a déclaré également que « la session du comité central demeurera ouverte en prévision de tout imprévu », annonçant, par la même, « une mobilisation totale dans les rangs du PT ».

Ce rendez-vous électoral aura lieu dans des conditions « exceptionnelles et un contexte international tendu, au vu du génocide continu perpétré par l’entité sioniste à l’encontre du peuple palestinien« , a ajouté la SG du PT.

Evoquant « les dangers qui guettent l’Algérie suite aux plans subversives ayant pour objectif de porter atteinte à la stabilité de l’Algérie et de l’isoler », Mme Hanoune a mis l’accent sur « la nécessité d’immuniser l’Etat algérien contre les complots extérieurs ».

- Publicité -spot_img
- Publicité -spot_img

Dernières nouvelles

Sommet africain sur les engrais et la santé des sols: adoption de la proposition de l’Algérie pour soutenir les producteurs de gaz

Pour l'Algérie qui, depuis 3 ans réalisé un band gigantesque vers la sécurité alimentaire à travers l'intensification de la production de produits stratégique et la réalisation de projets d'envergure tournés vers le continent, il est temps pour que l’Afrique se nourrisse elle-même. L'approche algérienne pour économie africaine intégré repose sur les ressources dont dispose le continent et gage de sa souveraineté. le sol, le gaz, l'eau et les minerais. cette approche semble avoir fait son chemin pour qu'aucune raison ne saurait justifier que l’Afrique soit une région importatrice nette de sa nourriture, avec une facture dépassant les 35 milliards de Dollar/an.

incontournable

Plus d'articles comme celui-ci