Mena News, Global Views

- Publicité -spot_img

RUBRIQUE

Parti pris

ERETZ ISRAEL, la fin du messianisme génocidaire

Il reste quelques retardataires comme Meyer Habib qui n’ont pas intégré le changement géopolitique intervenu dans les pays du Moyen et Proche Orient qui en sont à l’ère de la faribole du "Pacte d’Abraham". Cet attrape-nigauds fabriqué par les as de la manipulation s.i.o.n.i.s.t.e pour monarchies stupides a totalement évacué le drame Palestinien. Les diplomates Israéliens de l’Europe de l’Est font les Rabbi Jacob dans des danses endiablées avec leurs cousins Bahreïnis et Emiratis.

Du carnage et les valeurs organisatrices de la lâcheté

Un journaliste de LCI qui se reconnaitra, a tenté de limiter les victimes aux trois adultes et passer sous silence la présence de leurs  trois enfants pour ne pas  entacher la grande technicité du geste par des pleurnicheries  en disant très vite et  en fin d’émission "il y avait des enfants …mais bon…" ce qui « en bon français » veut dire "ne nous attardons pas outre mesure sur ce détail » et puis vite, il passe à une autre nouvelle qui retourne son estomac de dégout, le sort atroce  de trois tondus et deux pelés Ukrainiens « assassinés sauvagement par des Russes féroces dans une guerre injuste  que le monde entier réprouve car violant le droit international etc"…

Extraterritorialité du droit américain : le grand « Hold-Up » d’un point de vue européen

Un braquage de banque à 9 milliards de dollars. Que les inconditionnels de Netflix s'apaisent : il ne s'agit pas, hélas, d'une nouvelle saison de La Casa de Papel. Mais bien d'une "histoire vraie", celle de la BNP Paribas, définitivement condamnée le 1er mai 2015 par un tribunal de New York à verser à la justice américaine la somme record de 8,9 milliards de dollars. Le tort de la banque française : avoir contourné les blocus unilatéralement décrétés par les Etats-Unis à l'encontre de pays comme le Soudan, l'Iran ou Cuba.

La liberté et ses moyens

Plus près de l’actualité, nous avons le cas des Harragas qui ne se satisfont pas de la "liberté" que leur confèrent leurs "moyens" et...

De la légalité des « démocraties »

Selon la légalité internationale, du moins si l’on en croit les textes en vigueur aux Nations-Unies, il y a de nobles principes qui gouvernent...

Développement national : le débat dévoyé

Les approches sur l'économie algérienne ne manquent pas et elles sont toutes d’une générosité qui laisse rêver. Seul point d’achoppement, aucune ne prend en...

La croissance de l’Algérie viendra de sa start-up

Face aux défis économiques, sociaux et environnementaux, le monde entier se tourne vers la start-up pour s’assurer un développement durable.MF Par | M. KAMELEDDIN Aujourd’hui, l’un...

Puisque demain ça va parler des femmes, Haïk versus hidjab?

"Notre haïk, contre votre hidjab". Se pose un problème de taille, à plusieurs dimensions. Dont deux principales. Par | Ahmed Halfaoui Depuis quelques...

Arte Confidentiel ou BHL, l’opium de Kabul et la Captagon de Tripoli

Beaucoup l'auront remarqué; depuis que Le prolifique philosophe milliardaire Bernard Henry Levy est au commande du Conseil de surveillance de la chaîne publique,...

Les droits de l’homme, sans les fondamentaux

On comprend encore pourquoi une certaine militance des droits de l'homme a commencé à se développer et pourquoi militer, dans le domaine, est devenu...

DERNIÈRES NOUVELLES

- Publicité -spot_img