Mena News, Global Views

Un smartphone « made in Algeria »

Tebboune a insisté sur l’intégration dans les équipes chargées de développer la filière de production de smartphones, pour développer les expériences élever les expertises, en concluant des partenariats avec les universités et les start-up nationales et internationales

Mf

Par | Rachid Ghezali


ALGER- Le président Algérien, M. Abdelmadjid Tebboune, a ordonné, lors de la réunion du Conseil des ministres qu’il a présidée dimanche, l’élaboration d’un cahier des charges pour le lancement de projets de montage et d’assemblage de téléphones portables en Algérie.

Après avoir écouté un exposé sur l’actualisation du parc des smartphones, « le président de la République a ordonné l’élaboration d’un cahier des charges pour le lancement de projets de montage et d’assemblage de téléphones portables en Algérie », lit-on dans le communiqué du Conseil des ministres.

Il a en outre appelé à « l’encouragement de l’investissement dans le secteur des smartphones à travers l’intégration des jeunes compétences algériennes spécialisées, en vue de développer leurs expériences et de consolider leurs expertises, dans le cadre de partenariats aussi bien avec les opérateurs présents sur le marché national qu’avec les étrangers », selon la même source.

Lors de cette réunion, le président de la République a aussi écouté un exposé sur l’état d’avancement du programme de développement des énergies renouvelables, suite auquel il a souligné l’importance du développement de ces énergies « en tenant compte des mécanismes et moyens techniques pour réaliser une transition énergétique étudiée dans ses moindres détails qui tienne compte des intérêts supérieurs de l’Etat et des énergies disponibles actuellement », conclut le communiqué.

Tebboune défend l’idée d’élever le taux d’intégration et de transfert de technologies afin d’atteindre l’objectif de réaliser le smartphone 100% « Made in Alegria ». L’Algérie a déjà enregistré des avancées dans ce secteur qui connaît une compétitivité extraordinaire. Il existe en effet, plusieurs entreprises algériennes qui fabriquent des smartphones, comme Condor, EL ITTIFAK KEROUAZ, Globe Technology & Informatique, STE DZ, et Groupe GENTECH.

Ces entreprises offrent une gamme de smartphones à des prix abordables pour le marché algérien, mais il faut encore créer un environnement encore plus favorable, plus particulièrement en développant le tissu de partenariat et de consortiums étroitement lié avec les universités les laboratoires de recherches et les start-ups nationales et internationales.  Cela passe selon les autorités algériennes par davantage de mesures incitatives financières et fiscales aux entreprises engagées dans le domaine des nouvelles technologies qui boostent la recherche.

Les marques de de smartphones les plus populaires en Algérie : Selon une étude, les marques de smartphones les plus populaires en Algérie sont Samsung, Oppo, Condor et Huawei. Samsung demeure la marque de smartphone la plus répandue dans le pays.

- Publicité -spot_img
- Publicité -spot_img

Dernières nouvelles

Sommet africain sur les engrais et la santé des sols: adoption de la proposition de l’Algérie pour soutenir les producteurs de gaz

Pour l'Algérie qui, depuis 3 ans réalisé un band gigantesque vers la sécurité alimentaire à travers l'intensification de la production de produits stratégique et la réalisation de projets d'envergure tournés vers le continent, il est temps pour que l’Afrique se nourrisse elle-même. L'approche algérienne pour économie africaine intégré repose sur les ressources dont dispose le continent et gage de sa souveraineté. le sol, le gaz, l'eau et les minerais. cette approche semble avoir fait son chemin pour qu'aucune raison ne saurait justifier que l’Afrique soit une région importatrice nette de sa nourriture, avec une facture dépassant les 35 milliards de Dollar/an.

incontournable

Plus d'articles comme celui-ci