Mena News, Global Views

Terrorisme: l’armée algérienne met la main sur 6Kg de TNT et 18 détonateurs à Boumerdès

Maghrebfacts

ALGER – Deux casemates pour terroristes ont été détruites, dimanche à Batna, par un détachement de l’Armée nationale populaire Algérienne, a annoncé lundi le ministère de la Défense nationale dans un communiqué

« Dans le cadre de la lutte antiterroriste, un détachement de l’Armée nationale populaire a découvert et détruit, le 27 octobre 2019, deux (02) casemates pour terroristes lors d’une opération de fouille et de ratissage menée à Batna (5e Région militaire) », a-t-il indiqué dans un communiqué.

Selon la même source, 6 kilogrammes de TNT et 18 détonateurs ont été saisis à Boumerdès (1ère RM).

A Djanet (4è RM) et Bordj Badji Mokhtar (6è RM), des détachements de l’ANP ont arrêté 92 individus et saisi 5 kilogrammes de kif traité, a ajouté le MDN, précisant que « 16 groupes électrogènes, 10 broyeurs de pierres, 9 marteaux piqueurs, 1 détecteur de métaux et d’autres objets » ont été également saisis dans le cadre de la lutte contre la contrebande et la criminalité organisée.

A Tébessa (5è RM), trois individus ont été arrêtés par des éléments de la Gendarmerie nationale en coordination avec des éléments des Douanes qui ont saisi également  « 1 fusil de chasse, 14.950 cartouches pour fusils de chasse et 979.200 unités d’articles pyrotechniques ».

Par ailleurs, 10 kilogrammes et 200 grammes de kif traité ont été saisis à Oran (2 è RM) par un détachement de l’ANP, a fait savoir le MDN.

Des tentatives d’émigration clandestine de 77  personnes à bord d’embarcation de construction artisanale ont été déjouées par des Gardes-côtes et des éléments de la Gendarmerie nationale à Oran ( 2è RM), Chlef et Alger (1ère RM), a-t-on ajouté.

- Publicité -spot_img
- Publicité -spot_img

Dernières nouvelles

Sommet africain sur les engrais et la santé des sols: adoption de la proposition de l’Algérie pour soutenir les producteurs de gaz

Pour l'Algérie qui, depuis 3 ans réalisé un band gigantesque vers la sécurité alimentaire à travers l'intensification de la production de produits stratégique et la réalisation de projets d'envergure tournés vers le continent, il est temps pour que l’Afrique se nourrisse elle-même. L'approche algérienne pour économie africaine intégré repose sur les ressources dont dispose le continent et gage de sa souveraineté. le sol, le gaz, l'eau et les minerais. cette approche semble avoir fait son chemin pour qu'aucune raison ne saurait justifier que l’Afrique soit une région importatrice nette de sa nourriture, avec une facture dépassant les 35 milliards de Dollar/an.

incontournable

Plus d'articles comme celui-ci