- Publicité -spot_img

Toute l'Actualité  Nord-Africaine

L’agression turque contre le Nord de la Syrie une aubaine pour Daesh

Par Ahmed Zakaria/ Agences

Dans sa folie  de grandeur meurtrière qui a conduit à la défection de ses proches dans son parti et l’isolement  sur le plan international, Erdoghan a décidé de ne pas écouter poutine qui lui a conseillé de bien évaluer la situation avant de se lancer.   

Le correspondant de SANA a fait savoir que les avions de combat turcs ont mené une agression contre la ville de Ras al-Aïn dans la banlieue nord-ouest de Hassaké. à la première heures des bombardements turcs des dizaines de milliers de civiles tentent par tous les moyens de fuir l’enfer.

Les avions de combat turcs avaient visé les positions de la milice des “FDS” dans les villages de Mechrafa, Kherbet Banat, Assadya et Bir Nouh dans la banlieue de Ras al-Aïn.

Les avions de combat et l’artillerie turcs ont bombardé les infrastructures dans la ville de Ras al-Aïn et ses villages.  L’agression à l’artillerie a atteint les deux localités d’Aïn Issa et Tal Abyad dans la banlieue de Raqqa déjà terrassée par le bombardement de l’alliance des monarchies arabe et l’Otan dont la Turquie est membre.

Lâchés par leur allié américain, les Kurdes se retournent vers Damas

Avant qu’Ankara ne lance son offensive contre une milice kurde en Syrie, Damas avait déclaré être prête à la contrecarrer. Les forces kurdes se rapprochent de Damas et appellent Moscou à faciliter le dialogue avec le gouvernement syrien.

Depuis l’annonce du retrait de troupes américaines – alliées des milices kurdes – postées en Syrie, les réactions se multiplient en provenance de toutes les parties, augurant d’un changement rapide de la situation sur le terrain. Après les menaces d’intervention de la Turquie contre les forces kurdes dans le nord de la Syrie, Damas a fermement répliqué ce 9 octobre, se disant prêt à défendre son territoire. les syriens reprochent à certains responsables Kurdes de s’être laisser bernés par les promesses de l’Oncle Sam qui les a utilisés pour réaliser ses projets dans la région croyant ainsi, qu »ils pourraient un jour régner sur un territoire indépendant.  Après le tweet de Trump quant au retrait de forces américaine du Nord de la Syrie, les Kurdes se sont rendu compte qu’ils n’étaient q’une petite pièce du puzzle dans un grand jeu géopolitique.

«La Syrie réitère sa détermination […] à contrecarrer l’agression turque, et ce par tous les moyens légitimes», souligne le ministère des Affaires étrangères dans un communiqué citée par l’agence de presse syrienne Sana. Dénonçant les «ambitions expansionnistes turques», le communiqué de la diplomatie syrienne condamne encore «les renforts militaires à la frontière».

Le texte souligne par ailleurs que les autorités syriennes font porter la responsabilité de ce qui est train de se passer à «certaines organisations kurdes», rappelant qu’elles les avaient averties de ne pas devenir «des outils au service de la politique américaine contre leur patrie». Toutefois, Damas se dit «disposé à accueillir dans son giron ses enfants égarés, s’ils retrouvent la raison».

L’offensive turque une occasion en or pour Daesh de renaître

Longuement accusé de liens avec les groupes terroriste qui ont bénéficié de ses appuis logistiques pour la destruction de la Syrie, le chef de la nébuleuse des Frères Musulmans va-t-il permettre encore une fois de renaître ?

“si les Kurdes sont contraints de se défendre contre les Turcs, il est probable qu’ils déplaceront leurs forces qui se battent actuellement contre Daech”.  A estimé un analyste sur les colonnes de New-York Times.  D’autant plus que “Les combattants [kurdes] qui surveillent les quelque 10 000 prisonniers islamistes qui se trouvent dans des centres de détention kurdes” risquent eux aussi d’être envoyés sur le front et de laisser ces djihadistes sans surveillance. Les mêmes interrogations et inquiétudes persistent sur le sort des centaines de détenus de Daesh qui demeurent dans les geôles des bases abandonnées par les américains  où se concentrent l’offensive turque.

 

- Publicité -spot_img

Articles Populaires

- Publicité -spot_img