- Publicité -spot_img

Toute l'Actualité  Nord-Africaine

La Corée du nord teste un nouveau système d’armement nucléaire (vidéo)


Le leader nord-coréen Kim Jong-un a supervisé le tir d’essai d’un nouveau type de système d’armement qui augmentera l’efficacité de ses armes nucléaires tactiques. Ce tirs constitue un changement fondamental dans la politique de dissuasion de la Corée du Nord, passant de missiles ciblant les terres américaines à des missiles tactiques ciblant les infrastructures et des centre de commandement américains basés en Asie.
MF

Par | Rasheed GHezali- Agences


Ce lancement est le dernier d’une série sans précédent de tests d’armes allant à l’encontre des sanctions américaines contre le pays, cette année, notamment le tir d’un missile balistique intercontinental à pleine portée (ICBM), lancé le mois dernier.

Selon l’agence de presse officielle KCNA, la nouvelle arme tactique guidée est « d’une grande importance » pour améliorer radicalement la puissance de feu des unités d’artillerie à longue portée et renforcer l’efficacité de l’exploitation des armes nucléaires tactiques.

KCNA a ajouté que le test était réussi, sans préciser la date exacte ni l’endroit où ce tir d’essai a été effectué. L’état-major des forces armées sud-coréennes avait indiqué avoir détecté deux projectiles lancés tard samedi, qui ont volé sur une distance de 110 km à 25 km d’altitude avec une vitesse d’environ Mach IV.

Les États-Unis ont indiqué être « au courant » de la déclaration nord-coréenne faisant état de ce test et qu’elles surveillaient la situation. Des photos publiées par le journal Rodong Sinmun montraient un Kim Jong-un souriant, entouré de responsables en uniforme et applaudissant alors qu’il regardait ce qui était décrit comme le tir d’essai de l’arme.

Le leader a donné à l’équipe de recherche militaire « des instructions importantes » sur la poursuite du renforcement des capacités de défense et des forces de combat nucléaires, a encore ajouté l’agence KCNA. Selon les analystes, l’arme serait un nouveau missile balistiq0ue à courte portée, mais non moins important.

Selon l’article publié dans le magazine « militarywatch« , qui s’intitulait (La Corée du Nord a testé un nouveau missile en tant qu' »arme nucléaire tactique » ciblant des bases américaines), il a été « précédemment vu que l’arsenal nucléaire coréen vise exclusivement à cibler les États-Unis continentale avec des missiles à longue portée dans des frappes stratégiques, qui commenceront en réponse à toute éventuelle attaque des États-Unis. » Les deux pays sont en guerre depuis plus de 70 ans depuis 1950.

L’article considérait que « bien qu’un armistice soit en place depuis juillet 1953, les États-Unis ont depuis à plusieurs reprises failli lancer des attaques nucléaires sur ce pays d’Asie de l’Est. » Washington avait précédemment déployé plus de 950 ogives en Corée du Sud avant d’avancer en Corée du Sud. Les technologies de sous-marins et de missiles de croisière ont rendu ces déploiements des années 1990 « obsolètes ».

La Corée du Nord de son côté, effectué des tests répétés de missiles balistiques tactiques à courte portée, dont certains capables de se déplacer à des vitesses supersoniques. ces missiles sont capables de transporter des ogives nucléaires, et leur capacité à neutraliser rapidement des cibles sensibles telles que des bases aériennes et des centres de commandement a été « avérée » dans les premiers stades d’une guerre – fournissant ainsi une réponse l’amélioration asymétrique des capacités des forces aériennes Sud coréennes et américaines.

- Publicité -spot_img

Articles Populaires

- Publicité -spot_img