- Publicité -spot_img

Toute l'Actualité  Nord-Africaine

La Chine empêchera l’introduction du conflit en Ukraine au G20

« La partie chinoise fait valoir que le G20 est une plate-forme pour résoudre de graves problèmes économiques dans le monde post-pandémique et que le G20 ne devrait pas être dirigé sur l’agenda de l’Occident ». estime Beijing.
MF

Par | Ilyes Marchiche


Les autorités chinoises oeuvrent pour retirer le sujet de la guerre en Ukraine de l’ordre du jour du sommet du G20, rapporte le South China Morning Post.

« La partie chinoise fait valoir que le G20 est une plate-forme pour résoudre de graves problèmes économiques dans le monde post-pandémique et que le G20 ne devrait pas être dirigé sur l’agenda de l’Occident ». estime Beijing.

Ainsi, le porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères, Zhao Lijian, a déclaré que le G20 « n’est pas une plate-forme appropriée pour discuter de questions de sécurité politique telles que l’Ukraine ».

Les autorités de l’Indonésie, où se tiendra le forum, ont partagé cette position, a affirmé le même journal.

Le secrétaire général chinois Xi Jinping a appelé le président indonésien Joko Widodo lors du sommet de Bali à se concentrer sur la reprise économique après le coronavirus.

Gal Luft, codirecteur de l’Institut d’analyse de la sécurité mondiale basé à Washington, estime que les efforts de Pékin empêcheront le G20 de devenir le lieu de coordination des sanctions contre la Russie, comme beaucoup s’y attendaient.

Source South China Morning Post

- Publicité -spot_img

Articles Populaires

- Publicité -spot_img