Mena News, Global Views

Ali Hadad aurait tenté de fuir vers la Tunisie

Ali Haddad, le patron du groupe ETRHB et ex-président du FCE, aurait été appréhendé au niveau du poste frontalier d’Oum T’boul, par les Douanes algériennes dans la nuit du samedi à dimanche, selon le quotidien algérien El Watan. Il s’appretait à se rendre en Tunisie, selon toujours ce même journal à bord d’un véhicule Volksvagen Passat.

En outre, Ali Hadad,  aurait été trouvé en possession de plusieurs passeports et des sommes d’argent en devises et en dinars. L’ex président du FCE (organisation patronale) a été l’un des plus fervents soutiens du cinquième mandat de Bouteflika et proche parmi les proches de Said l’un des frères du président.

Des rumeurs, jamais démenties, prêtent à l’oligarque des velléités de perturber les manifestations contre le cinquième mandat, ainsi que le recrutement de bandes de « casseurs » afin de provoquer des violences au cours de celles-ci.

M.T. At Said

- Publicité -spot_img
- Publicité -spot_img

Dernières nouvelles

Sommet africain sur les engrais et la santé des sols: adoption de la proposition de l’Algérie pour soutenir les producteurs de gaz

Pour l'Algérie qui, depuis 3 ans réalisé un band gigantesque vers la sécurité alimentaire à travers l'intensification de la production de produits stratégique et la réalisation de projets d'envergure tournés vers le continent, il est temps pour que l’Afrique se nourrisse elle-même. L'approche algérienne pour économie africaine intégré repose sur les ressources dont dispose le continent et gage de sa souveraineté. le sol, le gaz, l'eau et les minerais. cette approche semble avoir fait son chemin pour qu'aucune raison ne saurait justifier que l’Afrique soit une région importatrice nette de sa nourriture, avec une facture dépassant les 35 milliards de Dollar/an.

incontournable

Plus d'articles comme celui-ci