- Publicité -spot_img

Toute l'Actualité  Nord-Africaine

14ème Opération éboueurs de la mer : sensibiliser aux défis environnementaux

Au port de Tamenfoust ce matin, ils étaient très nombreux les citoyens à prendres part à l’opération éboueurs de la mer dans sa 14ème édition. Vêtus de T-Shirt et de casquettes confectionnés pour l’occasion et armés de gants les éboueurs de la mer adultes et enfants se sont donnés à coeur joie pour participer au nettoyage du port et de la plage de Tamenfoust.

De notre correspondante à Alger  Sahra Achour

Initiée par l’association RECIF en étroite collaboration avec la chaine 3 de la radio algérienne cette action a pour objectif non seulement de retirer les détritus et les déchets sur le sable et dans les fonds marins mais susciter l’action éco-citoyenne en invitant la population a s’impliquer dans la préservation  de l’environnement,  mettre en avant les associations qui œuvrent dans le domaine de l’environnement , offrir aux estivants un cadre agréable et des plages propres, faire le trait d’union entre les associations, les autorités locales et les entreprises citoyennes. Ceci en plus d’encourager à la création de micro-entreprises  spécialisées dans la collecte, le tri et le recyclage des déchets notamment le plastique.

Cette année, les organisateurs ont affiché leur satisfaction quand à l’impact positif de leur action. Selon le président de l’association RECIFS Hamid Belkessam « il y a un peu moins de déchets sur la plage mais les plongeurs eux continuent à retirer des quantités importantes de déchets des fonds marins ». Pneus, bouteilles et sachets en plastique, sont les différents déchets repêchés par les plongeurs avec une prédominance du plastique. Les nombreux participants à cette activité nous ont déclaré que l’initiative est plus que louable. Mehdi, étudiant dit qu’il participe toujours à ce genre d’actions. Pour lui, « il est plus que temps pour les algériens de changer de comportement s’ils veulent réellement changer de système ». Rafika étudiante également nous confie toute sa douleur de voir l’environnement algérien se dégrader à ce point. « J’ai vraiment très mal au coeur de voir tous ces ordures joncher les rues, les cités et les plages, malgré toutes les opérations de sensibilisation menées partout à  travers le pays. Il est vraiment plus que temps que ces comportements changent pour garder notre environnement propre », nous lance-t-elle.

Zoheir, est âgé à peine de 10 ans, et il est déjà impliqué dans ces questions environnementales. « Je viens depuis 3 ans avec mon père pour participer à cette opération de nettoyage de la plage », nous confie -t-il. « Au moins je pourrais nager à l’aise et dans la propreté « , poursuit-il.

Comme Zoheir, ils étaient nombreux les enfants, filles et garçons, à être venus sur la plage pour prendre part à cette opération.  Des sorties éducatives en mer, à bord de bateaux de plaisance, ont été organisées en leur faveur.

Une convention a été signée sur place entre l’association RECIFS et une entreprise privée spécialisée dans la production de l’eau minérale. L’objectif est d’aider l’association RECIFS à récupérer le plastique tout au long de l’année.

A noter, que durant les précédentes éditions des éboueurs de la mer des milliers de  volontaires ont été mobilisés et participer à  travers les 14 wilayas côtières de l’Algérie, ce qui fait de ce rendez  vous la première opération écologique et radiophonique du bassin méditerranéen.

S.A

 

 

 

S.A

- Publicité -spot_img

Articles Populaires

- Publicité -spot_img