Mena News, Global Views

« Tentative d’Attaque » contre la synagogue de Djerba…Pourquoi maintenant?

La paisible ïle de Dejerba a vécu un cauchemare dans la nuit du mardi à mercredi suite à l’attaque de la synagogue de la Ghriba. Une attaque audieuse faisant 5 morts. au lendemain de l’attentat, le président Kaeïs Saied a pointé du doigt certaines parties qui « cherchent à travers cet acte à semer la zizanie et à frapper de plein fouet la saison touristique »

Mf

Par | Aïda Farouk


Au lendemain de la fusillade de Djerba ayant coûté la vie à cinq personnes dont des civils et provoqué la blessure de plusieurs autres,le chef de l’État Kaïs Saïed a assuré que la Tunisie restera un pays sécurisé. I

ll a considéré que certaines parties cherchent à travers cet acte à semer la zizanie et à frapper de plein fouet la saison touristique. Selon lui, on cherche également à travers cet acte à perturber la stabilité de la Tunisie. Le président de la République a adressé des messages rassurants au peuple tunisien ainsi qu’au monde entier affirmant que toutes les tentatives de ces criminels prenant pour cible la stabilité de notre pays vont vouer à l’échec. Il a ajouté que la Tunisie restera à jamais terre de tolérance.

Selon la diplomatie tunisienne : « L’attaque odieuse et lâche qui a eu lieu hier (mardi) en marge de la saison annuelle du pèlerinage (pour les juifs) à la synagogue de la Ghriba, ne servira qu’à renforcer l’unité du pays et sa détermination de poursuivre sa résistance implacable à toutes les formes de criminalité et de vaincre ceux qui en sont à l’origine ».

Le ministère des AE a aussi souligné que l’attaque « avait entraîné la mort de deux civils, un Tunisien et un franco-tunisien, parmi les pèlerins, et de 3 membres des forces de l’ordre ».

La même source a affirmé que « l’enquête est en cours, afin de déterminer les responsabilités dans cette attaque lâche », selon le même communiqué.

Le ministère a présenté ses plus sincères condoléances et exprimé “sa sympathie aux familles des victimes et sa solidarité avec les pèlerins de la synagogue de la Ghriba“, il a souhaité “un prompt rétablissement aux agents blessés des forces de l’ordre qui ont répondu vaillamment à l’attaque et ont contrôlé la situation de manière compétente“.

Dans la nuit du mardi, le ministère tunisien de l’Intérieur a annoncé que 3 personnes avaient été tuées et 9 autres blessées dans une attaque perpétrée par un gendarme près de la synagogue de la Ghriba à Djerba, un bilan qui a été revu à la hausse plus tard.

La synagogue a accueilli l’afflux de milliers de visiteurs, venus de différents pays du monde, pour commémorer la saison annuelle du pèlerinage, qui avait débuté vendredi dernier et a pris fin mardi.

Par ailleur, le Syndicat national des journalistes tunisiens, dans un communiqué publié aujourd’hui mercredi, a appelé les médias à « faire preuve de prudence, de rigueur » et de « responsabilité » lors de la publication d’informations sur l’attentat qui a eu lieu hier à Djerba, coïncidant avec la « visite » du synagogue Ghriba, qui a coûté la vie à des membres du personnel de sécurité et à des civils.

D’autre part, elle a appelé les institutions de l’État, en particulier le ministère de l’Intérieur, à fournir des informations actualisées pour limiter la propagation des informations fausses et trompeuses.

Le syndicat a exprimé sa condamnation de l’opération de Djerba, la qualifiant de « terroriste », considérant qu’elle vise la sécurité et la stabilité de la Tunisie, et a salué, au passage, les efforts des forces armées qui ont bravement répondu à l’attaque.

Pour rappel, c’est la deuxième fois que la synagogue de la Ghriba, sur l’île de Djerba, est prise pour cible par un attentat terroriste. Le 11 avril 2002, un camion chargé de gaz a foncé sur ce lieu de culte faisant 21 morts, des touristes allemands pour la plupart.

- Publicité -spot_img
- Publicité -spot_img

Dernières nouvelles

1984 de George Orwell…roman à succès et outil de propagande

Une coïncidence ou un acte de vengeance? le Roman "1984" de George Orwell a aussi remporté la distinction d'être le livre le plus volé dans les rayons de la chaîne de librairies russes Chitai-Gorod en 2023. a rapporté Themoscow Tmes

incontournable

Plus d'articles comme celui-ci