Mena News, Global Views

Vidéo: première manifestation nocturne en Algérie 8 manifestants placés en détention

Par Nesma Adil

A trois semaines de l’élection présidentielle prévue le 12 décembre, les protestataires mobilisés depuis neuf mois en Algérie ont décidé d’intensifier leur mobilisation. En réponse à des appels sur les réseaux, le 20 novembre, le mouvement populaire algériens amorce un nouveau tournant.

Entre approbation et inquiétudes sur le sort de ce mouvement qui a su préserver son caractère pacifique pendant 9 mois, les appels à la vigilance se multiplient. Alors que la compagne est lancée le 17 novembre les jours , les observateurs estiment que ces manifestations nocturne sont un prélude de plus d’escalade, à fur et mesure que la date du scrutin approche. . Plusieurs arrestations ont été enregistrées parmi les manifestants. certaines sources évoque le nombre de 8 mises en détention.

Alors que les partisans de ces marches assurent de leur spontanéité et leur caractères pacifique, les partisans de la tenue des élections crient à la manipulation. ils accusent certains cercles ayant infiltré le mouvement depuis quelques mois, de diriger le Hirak vers l’affrontement et l’effusion de sang. Ils justifient cela, par les risques de dérapage du aux difficultés d’assurer la sécurité des manifestants dans les conditions de nuit.

Pour Le Général de corps d’Armée, M Gaïd Salah a appelé, lors d’une déclaration qui s’apparentait comme une dernière déclaration politique de l’institution militaire avant le scrutin, les algériens à aller massivement aux urnes. Il a assurer à ce propos, que le rendez-vous et la dernière étape pour laisser l’institution présidentielle finir son travail de lutte contre le clan de l’ancien régime et ses relais qui par « leurs tentatives de détourner le mouvement des algérien des ses vrais objectifs », montre à quel point « La bande et ses relais ont perdu toute relation avec l’histoire du peuple »

- Publicité -spot_img
- Publicité -spot_img

Dernières nouvelles

Sommet africain sur les engrais et la santé des sols: adoption de la proposition de l’Algérie pour soutenir les producteurs de gaz

Pour l'Algérie qui, depuis 3 ans réalisé un band gigantesque vers la sécurité alimentaire à travers l'intensification de la production de produits stratégique et la réalisation de projets d'envergure tournés vers le continent, il est temps pour que l’Afrique se nourrisse elle-même. L'approche algérienne pour économie africaine intégré repose sur les ressources dont dispose le continent et gage de sa souveraineté. le sol, le gaz, l'eau et les minerais. cette approche semble avoir fait son chemin pour qu'aucune raison ne saurait justifier que l’Afrique soit une région importatrice nette de sa nourriture, avec une facture dépassant les 35 milliards de Dollar/an.

incontournable

Plus d'articles comme celui-ci