- Publicité -spot_img

Toute l'Actualité  Nord-Africaine

Une Réunion importante aurait eu lieu au sommet de l’armée

Gaïd Salah a pris l’engagement de se ranger du côté du peuple

Par :AT SaÏd

Des informations relayées sur les réseaux sociaux font état d’une réunion secrète et restreinte entre Ahmed Gaïd Salah et des hauts gradés de l’ANP au cours de laquelle, le chef de l’état-major de l’ANP aurait prêté le serment de se ranger avec le peuple et ses revendications et à remettre les clés de la maison Algérie à celui ou celles que le peuple algérien aura librement choisi.

Par ailleurs, le chef de l’armée aurait également pris engagement qu’aucune goutte de sang algérien ne serait versée.

L’armée algérienne, par la voix de son chef, Ahmed Gaïd Salah, a réitéré à de nombreuses occasions et discours la position inflexible de l’armée sur sa « proximité », sa « vision commune » et la « confiance » entre elle et le peuple.

Des cercles, faut-il le souligner, exaspérés par les choix de l’Algérie en matière de politique extérieure et sa proximité notamment avec la Russie, sous couvert de slogans démocratiques, n’ont de cesse d’adresser des critiques virulentes à l’armée et à son principal responsable, le chef de l’état-major Gaïd Salah, dans une vaine tentatives d’intimidation et de déstabilisation de la principale institution de l’Algérie. Dans les années 90, les cercles néocoloniaux ont été derrière le fameux « qui tue qui » devenu l’argument des adeptes de l’ex-FIS et certains courants « démocratiques » inféodés au nouvel ordre du chaos.

Selon toujours ces informations, si l’armée observe une attitude prudente, c’est dans le but de pour s’entourer de plus de clarté et surtout barrer le chemin aux ennemis du pays qui usent de manœuvres en tous genres pour porter atteinte à la sécurité et à l’intégrité de l’Algérie.

- Publicité -spot_img

Articles Populaires

- Publicité -spot_img