- Publicité -spot_img

Toute l'Actualité  Nord-Africaine

Un chef terroriste aux frontières maliennes capturé par l’armée algérienne

Par Nesma Adil

L’armée algérienne et en coordination avec la gendarmerie a mis la main sur un des plus dangereux et recherchés éléments terroristes activant aux frontière avec le Mali, le Niger, et la Libye. Le dénommé  « B. Kouider » alias « Rabiâ » a en effet, été capturé dimanche à Tamanrasset. il est constitue un véritable gisement d’informations sur les activités terroristes dans le désert et les cercles qui sont derrière. 

Le tristement célèbre « Rabiâ » avait rallié les groupes terroristes en 2011. Il a été particulièrement actif avec différents groupes terroristes et contrebandiers, sous différentes bannières «djihadiste». Cette exploit renseignemental a été réalisé alors qu’un autre terroriste en possession d’un pistolet mitrailleur de type Kalachnikov, trois chargeurs garnis de munitions et de deux grenades, s’est rendu vendredi aux autorités militaires à Tamanrasset, indique samedi un communiqué du ministère de la Défense nationale (MDN).

Il s’agit du nommé Cherif Ali, dit «Abou Mohamed». Ledit terroriste, qui avait rallié les groupes terroristes en 2016, était en possession d’un (01) pistolet mitrailleur de type Kalachnikov, trois (03) chargeurs garnis de munitions et deux (02) grenades », précise-t-on de même source. » Ces résultats réitèrent l’efficacité de l’approche adoptée par le Haut Commandement de l’Armée nationale populaire pour venir à bout du fléau du terrorisme et faire régner la sécurité et la quiétude dans tout le pays », souligne le communiqué le ministère de la défense nationale.

Toujours à Tamanrasset,( 2500 Km d’Alger), Une quantité  importante d’armes et des munitions a été a été découverte dans une cache en plein désert, près des frontières sud de la wilaya.

« Dans le cadre de la lutte antiterroriste et de la sécurisation des frontières et grâce à l’exploitation de renseignements, un détachement de l’ANP a découvert, le 04 août 2019 lors d’une patrouille de fouille menée près des frontières sud à Tamanrasset/6ème Région militaire, une cache d’armes et de munitions contenant une (01) mitrailleuse de calibre 12.7 mm, une (01) mitrailleuse de type PKT, quatre (04) pistolets mitrailleurs de type kalachnikov, deux (02) fusils semi-automatiques de type Simonov, huit (08) roquettes de type S5KO, neuf (09) obus pour mortiers de calibre 82 mm, ainsi que 1 460 balles de différents calibres », précise le même communiqué.

« Cette opération réitère, encore une fois, la grande vigilance et la ferme détermination des Forces de l’ANP mobilisées à travers tout le territoire national, à préserver la sécurité du pays et mettre en échec toute tentative de porter atteinte à sa stabilité », ajoute le communiqué du MDN.

 

- Publicité -spot_img

Articles Populaires

- Publicité -spot_img