- Publicité -spot_img

Toute l'Actualité  Nord-Africaine

Déconfinement : Reprise Transports, quelles sont les principales mesures à respecter?

Par Heeba Nawel/ sources APS 

ALGER- l’Entreprise de transport urbain (ETUSA) et  l’entreprise du « Metro d’Alger » ont adopté une série de mesures préventives en prévision de la reprise imminente  de son activité après la levée du confinement. Les consignes de distanciation et de protection seront les mêmes pour toutes les agglomérations urbaines du pays.

Entre autres mesures préventives adoptées en prévision de la reprise des activités après la levée du confinement par les autorités publiques figure « la désinfection des bus avant de quitter le garage », précise le chargé de communication à l’ETUSA, Abbes Ahcene.

Il s’agit également de « l’isolement de la cabine du conducteur via des barrières et la réduction du nombre de clients à 25 passagers au lieu de 100 passagers avant la propagation de la pandémie ».

Pour répondre à la demande, le même responsable a fait état « de l’augmentation du nombre de bus et la réduction du délais d’attente à 15 minutes à compter du départ du premier bus et l’arrivée du suivant ainsi que du nombre de stations après avoir informé le client ».

« Dans le souci d’éviter la contagion, l’Etusa a choisi une nouvelle formule de la tarification et de la validité du ticket, où il sera procédé à la vente de tickets valables une semaine au prix de 200Da et d’autres valables 15 jours au prix de 500 Da », a-t-il expliqué.

 

Dans le cadre des mesures préventives, l’Etusa veillera à « la désinfection des bus avant leur départ ainsi que la mise en place de lignes de distanciation sociales à même d’organiser le service », a-t-il dit, relevant la dotation des bus d’un système de désinfection automatique permettant la désinfection de près de 100 personnes à la fois.  L’entreprise a préparé, avant la reprise des différentes activités à travers le territoire nationale et dès l’annonce de la levée du confinement, des affiches à même de sensibiliser les citoyens quant à l’impératif de faire preuve de discipline et de respect strict de ces instructions, a poursuivi M. Abbes Ahcene.

Pour rappel, L’Etusa a pris en charge, depuis le début de la propagation du nouveau coronavirus et l’annonce du confinement, le transport quotidien de plus de 10.000 travailleurs des différents secteurs vitaux, dont des fonctionnaires de la santé publique, des agents d’hygiène et d’autres.

 L’entreprise « Metro d’Alger » (EMA) a mis au point, dans la perspective de la reprise de l’activité de transport, plusieurs mesures pour assurer la sécurité sanitaire des usagers et des employés dans les tramways, le métro d’Alger et les différents téléphériques et télécabines, a assuré à l’APS un responsable de l’EMA.

« Des mesures de sécurité ont été prises par l’EMA en direction des usagers et des employés afin d’éviter la propagation de la pandémie et ce au niveau des différentes stations ou à l’intérieur même des moyens de transport », a indiqué à l’APS le directeur d’exploitation de l’EMA, Ali Leulmi.

Ces mesures sanitaires commencent au niveau des différentes stations (tramways, métro, téléphériques et télécabines) ou les usagers doivent suivre le marquage au sol pour respecter la distanciation physique surtout au niveau des guichets de billetterie.

Pour ôter tout risque de contamination à l’intérieur de ces moyens de transport (tramways, métro, téléphériques et télécabines), le nombre des sièges a été réduit tout en augmentant le nombre des rames (navettes) pour évacuer le plus grand nombre possible de voyageurs.

« Malgré la réduction des places assises, l’EMA a fait en sorte que les intervalles entre deux trains se limitent à quatre minutes seulement afin d’évacuer le plus grand nombre de voyageurs vers leur destinations respectives », a-t-il souligné.

 

« L’EMA a déployé un nombre important de ses employés pour veiller au respect de ces mesures et accompagner les voyageurs en leur montrant les bons gestes à faire pour éviter la propagation de l »épidémie .

Selon M.Leulmi le nombre des places du téléphérique a été réduit de 35 à 15 places et celui des télécabines de 10 à 4 places afin d’assurer une sécurité sanitaire aux usagers.

Concernant les mesures d’hygiène, M.Leulmi a assuré que les employés de l’entreprise procéderont plusieurs fois (2 à 3 fois) dans la journée à des opérations de désinfection des équipements roulants en plus des opérations de désinfection qu’ils effectueront durant la nuit.

Il a tenu à assurer que l’EMA a pris toutes les mesures y compris les mesures de sécurité sanitaire pour être fin prête, en cas de grande affluence, à recevoir les voyageurs dans les meilleures conditions tout en relevant que la capitale compte à elle seule, plus de 200 milles voyageurs par jour.

De lourdes sanctions contre les transporteurs privés ne respectant pas les lois en termes de nombre de passagers autorisés, de distanciation physique, de désinfection et de prévention

Le Secrétaire général de la Fédaration nationale des travailleurs des transports (FNTT), Seddik Berrama a appelé le ministère de tutelle à associer les transporteurs à l’élaboration des programmes de transport et des mesures à prendre en période de déconfinement, préconisant d’imposer des mesures strictes à la reprise des activités des transporteurs privés.

tout en mettant en garde contres certaines conduites illégales et non conformes aux sens du service public, que certains transporteurs privée cupides peuvent pratiquer,  l’intervenant a souligné l’importance de bien étudier le retour du transport privé, aussi bien pour les autobus que pour les taxis. Ces mesures doivent de tenir compte de  l’application des, «même pour les véhicules de transport clandestin», préconisant d’élaborer des programmes de transport et d’imposer des conditions aux transporteurs privés, en termes d’heure de travail et de lignes à desservir, notamment s’il est question du retour des travailleurs à leurs postes.

«Jusqu’à présent aucun plan n’a été élaboré pour les autobus privés concernés par le travail par système de vacation, ni pour les taxis », a-t-il poursuivi, soulignant que ces mesures «doivent être accompagnées d’un contrôle rigoureux, de mesures pointilleuses et du strict respect de la loi ».

Mettant l’accent sur l’impérative implication des transporteurs dans la définition des mesures préventives contre la pandémie du covid-19 parallèlement à la levée du confinement et à la relance du transport, le même responsable a estimé que « la prise de mesures unilatérales par l’administration pouvant entraîner des difficultés dans la mise en œuvre ».

- Publicité -spot_img

Articles Populaires

- Publicité -spot_img