- Publicité -spot_img

Toute l'Actualité  Nord-Africaine

Ouverture du 1er centre algéro-chinois d’innovation de technologie de la Pré 5G

Par Heeba Nawel / APS

Le premier centre mixte d’innovation entre l’Agence nationale de promotion et de développement des parcs technologiques (ANPT) et la société chinoise ZTE a été ouvert mardi au niveau du Technoparc de Sidi Abdallah à Alger, un centre qui constituera un point de départ pour les essais du lancement de la technologie pré-cinquième génération (Pré 5G) en Algérie.

C’est « un acquis technologique pour l’Algérie et témoigne du niveau de la coopération entre les deux pays, en général, et entre l’ANPT et ZTE activant en Algérie en particulier », a souligné le ministre de la Micro entreprise, des Strat-ups et de l’Economie de la connaissance, Yacine Djeridene qui était à la cérémonie d’inauguration,  en compagnie du M. Li Linhe, l’ambassadress chinois à Alger.

Ce qui importe dans cette coopération c’est  » transfert des technologies de communication aux étudiants algériens pour leur permettre de mieux assimiler la technologie des fibres optiques, de l’internet et des télécommunications de la Prè 5G » auquel les chinois se sont engagé à l’assurer, a-t-il soutenu.

Il a ajouté dans la lancée que « Cette initiative se veut un modèle de coopération à suivre par les entreprises nationales avec les sociétés étrangères, en se basant sur le transfert des technologies et la formation des compétences locales qui permettra davantage,  la création de postes d’emploi qualifiés »

Selon les explications fournies par ses responsables, Ce centre permettra à l’avenir aux start-ups et porteurs de projets de tester leurs solutions et applications à titre gratuit.

Pour sa part, l’ambassadeur de la République de Chine en Algérie, Li Lianhe a estimé que la coopération algéro-chinoise dans le domaine de l’innovation technologique et la télécommunication avait abouti à des résultats importants, saluant par la même les résultats de la coopération entre la société chinoise ZTE et l’ANPT, laquelle s’est soldée par la création d’un centre mixte en vue de contribuer au développement des technologies d’information et télécommunications.

Rappelant que la coopération entre les deux pays dans le domaine des technologies d’information et de télécommunications faisait partie de la coopération bilatérale stratégique globale, le diplomate chinois a souligné que les relations entre l’Algérie et la Chine sont ancestrales ».

APS

- Publicité -spot_img

Articles Populaires

- Publicité -spot_img