Mena News, Global Views

Les catalans bloquent de nouveau une autoroute entre la France et l’Espagne

Maghrebfacts/ Agences 

Poursuivant leur mobilisation visant à obtenir l’indépendance de leur région, des manifestants catalans ont bloqué une nouvelle fois l’autoroute AP-7 entre la frontière française et Barcelone. Les forces de l’ordre du côté français sont sur leurs garde, prêts à riposter.

Des manifestants qui prônent l’indépendance de la Catalogne ont à nouveau bloqué une autoroute reliant l’Espagne à la France.

«En raison d’une manifestation, l’AP-7 est complètement bloquée dans la zone de Sant Gregori dans les deux sens», indique le compte Twitter des Mossos d’Esquadra, la police catalane.

En outre, la plateforme Tsunami démocratique affirme dans les réseaux sociaux que la frontière avec la France au Pays basque est bloquée. Des embouteillages de 15 km sont observés dans la région.

Le blocus de l’autoroute entre la France et l’Espagne

Des manifestants ont entamé le blocus de l’autoroute AP-7 reliant la région espagnole de la Catalogne à la France au lendemain des élections législatives en Espagne. L’action a été revendiquée par la plateforme Tsunami démocratique, qui avait organisé une tentative de blocage de l’aéroport de Barcelone en octobre dernier.

Par la suite, la police française a utilisé la force pour disperser des manifestants indépendantistes. Les forces de l’ordre françaises ont notamment utilisé des sprays au poivre et des matraques afin de faire bouger les manifestants qui se sont assis sur l’autoroute.

Tsunami démocratique considère qu’il s’agit de son «action la plus ambitieuse», tout en souhaitant la faire durer trois jours en signe de protestation contre les peines prononcées pour l’organisation du référendum en 2017.

- Publicité -spot_img
- Publicité -spot_img

Dernières nouvelles

Sommet africain sur les engrais et la santé des sols: adoption de la proposition de l’Algérie pour soutenir les producteurs de gaz

Pour l'Algérie qui, depuis 3 ans réalisé un band gigantesque vers la sécurité alimentaire à travers l'intensification de la production de produits stratégique et la réalisation de projets d'envergure tournés vers le continent, il est temps pour que l’Afrique se nourrisse elle-même. L'approche algérienne pour économie africaine intégré repose sur les ressources dont dispose le continent et gage de sa souveraineté. le sol, le gaz, l'eau et les minerais. cette approche semble avoir fait son chemin pour qu'aucune raison ne saurait justifier que l’Afrique soit une région importatrice nette de sa nourriture, avec une facture dépassant les 35 milliards de Dollar/an.

incontournable

Plus d'articles comme celui-ci