- Publicité -spot_img

Toute l'Actualité  Nord-Africaine

Les algériens bloqués en Ukraine | La Roumanie la Pologne et la Hongrie prêts à coordonner leur rapatriement

ALGER- Le ministère des Affaires étrangères et de la Communauté nationale à l’étranger a tenu, dimanche, une réunion de coordination avec les ambassadeurs de la Roumanie et de la Pologne, et la chargée d’affaires de l’ambassade de Hongrie en Algérie, au cours de laquelle les conditions de passage des ressortissants algériens aux frontières de ces Etats et la facilitation des mesures de leur rapatriement au pays, ont été abordées, a indiqué le ministère dans un communiqué.
MF

Maghrebfats | APS


« Dans le cadre du suivi de la situation de la communauté nationale en Ukraine et par souci de préserver l’intégrité de nos concitoyens et de faciliter les mesures de leur rapatriement au pays en Algérie, une réunion de coordination s’est tenue au siège du ministère des Affaires étrangères avec les ambassadeurs de la Roumanie et de la Pologne, et la chargée d’affaires de l’ambassade de Hongrie en Algérie. Les conditions d’accueil et de passage des membres de la communauté algérienne aux frontières de ces Etats en raison de la situation prévalant en Ukraine, ont été abordées ». 

Selon le communiqué, les diplomates ont affirmé, lors de cette réunion, que leurs pays respectifs étaient prêts à coordonner avec les autorités et les services diplomatiques algériens concernés pour faciliter l’opération de passage aux frontières et l’accueil  des ressortissants algériens jusqu’à leur rapatriement.

Cette réunion intervient deux jours après l’annonce du que les algériens aient accueilli avec tristesse, la nouvelle du décès d’un concitoyen, qui étudiait à l’école d’aviation à Kiev.

Le MAE avait annoncé, dimanche, le décès samedi d’un ressortissant algérien dans la ville de Kharkiv au nord-est de l’Ukraine, précisant qu’il procédait en fonction des moyens disponibles au rapatriement de la dépouille du défunt ».

Selon les informations obtenues par le ministère de affaires étrangères algérien auprès des services hospitaliers de Kiev. le jeune aurait été touché par une balle dans la tête.

Pour rappel, l’Ambassade d’Algérie à Kiev a lancé, le 12 février, un appel aux membres de la communauté nationale se trouvan en Ukraine « à mieux se prémunir face à la dégradation de la situation dans ce pays ». Un numéro vert (0800500068) a été mis en place. ils ont « recommandé vivement aux ressortissants algériens qui n’ont pas quitté l’Ukraine de faire preuve de vigilance accrue et de se conformer aux mesures de sécurité les plus strictes pour s’épargner les incertitudes actuelles et les risques que comportent les circonstances ».

Une cellule de crise au niveau du Ministère des Affaires Etrangères et de la Communauté Nationale à l’Etranger est à l’écoute des familles et proches des Algériens concernés par cette situation

- Publicité -spot_img

Articles Populaires

- Publicité -spot_img