- Publicité -spot_img

Toute l'Actualité  Nord-Africaine

Qui est le Colonel qui a renversé le Président guinéen Alpha Condé?

Le président guinéen vient d’être arrêté, ce matin 5 septembre, par les forces spéciales sous le commandement du Colonel Mamady le colonel Mamady Doumbouya, ancien légionnaire de l’armée française et chef du Groupe des Forces Spéciales (GPS). Le président a été conduit vers une destination jusque là, inconnue


Par Ahmed Zakaria


Selon les mêmes sources, d’autres dignitaires du régime d’Alpha Condé seraient entre les mains des forces spéciales. Des témoins affirment  que le sort du président est déjà scellé.

Depuis 6 heures du matin, une colonne de véhicules 4X4 bondés de militaires est entrée à Kaloum. Puis des tirs nourris ont été entendus dans la ville et dans les quartiers de la proche banlieue de Conakry.

Dès huit heure du matin le calme qui régnait dans le quartier huppé est très sécurisé où se trouve le siège de la présidence a été déchiré par des mouvements de la Garde républicaine, suivis par des tirs nourris, les riverains ont vite compris qu’il s’agit d’un coup d’état en cours .

La garde présidentielle qui a tenté de protégé le président Alpha Condé n’a manifestement pas pu tenir très longtemps face au soldat mutants aux ordres du colonel Mamady Doumbouya. Cette bataille rongée s’est donc soldé par l’arrestation du président Guinéen qui fête à peine sa victoire du très contesté 3e mandat. Il a été conduit par la suite à une destination inconnue.

Plus tôt, un haut responsable gouvernemental avait fait savoir, à l’agence Reuters qu’Alpha Condé était sain et sauf. mais ces déclarations ont été vite démenti par les images sur l’arrestation de Condé, entouré le regard inquiet, par des militaires.

L’on s’intérroge déjà comment le président guinéen n’ait pas pu venir ce coup d’état, alors que le colonel mutin avait déjà montré des signaux qui ne cache pas ses ambitions qui ont inquiété plus qu’un de l’entourage d’Alpha Condé. en effet, le colonel Mamady Doumbouya,   a exprimé sa volonté d’autonomiser le GPS par rapport au ministère de la Défense. le groupement des forces spéciales a été crée il y a à peine 3 ans.

Qui est le colonel Mamady Doumbouya?

 Le lieutenant-colonel Mamady Doumbouya, un Malinké originaire de la région de Kankan. Ancien légionnaire de l’armée française, il a été rappelé en Guinée pour prendre la tête de ce corps créé en 2018

C’est un officier breveté de l’Ecole de guerre de Paris, il a a son actif, plus de quinze années d’expérience militaire, notamment lors de missions opérationnelles (Afghanistan, Côte-d’Ivoire, Djibouti, République Centrafricaine) et de protection rapprochée (Israël, Chypre, Royaume-Uni).

Comandant, il a suivi aune formation de spécialiste en protection opérationnelle à l’Académie de Sécurité Internationale (Israël), des formation des commandants d’unité à l’Ecole d’application de l’infanterie (E.A.I. – Sénégal), la formation d’officier d’Etat-major (E.E.M.L. – Libreville) et l’Ecole de guerre de Paris.

voici sa déclaration sur ce tweet :

https://twitter.com/christoneSaint/status/1434528974022000645?s=20


Arrivé au pouvoir en 2010, Alpha Condé, 83 ans, a été réélu en 2020 pour un troisième mandat après une révision de la Constitution controversée. Ce n’est pas la première fois qu’Alpha Condé est confronté à une tentative de putsch en 2011 notamment, son domicile avait été la cible d’un assaut mais les putschistes avait échoué.

Depuis l’élection présidentielle du 18 octobre 2020, les opposants de Condé ont dénoncé un violation de la Constitution qui stipulait que nul ne peut exercer plus de deux mandats consécutifs. En 2015, il avait prêté serment de respecter et de faire respecter cette interdit d’excercer plus de deux mandats.

Lire aussi:


- Publicité -spot_img

Articles Populaires

- Publicité -spot_img