- Publicité -spot_img

Toute l'Actualité  Nord-Africaine

Le Président Algériens interpelle le SG de l’ONU pour la protection des palestiniens et leurs lieux sacrés

ALGER – Le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, a appelé la communauté internationale à « accélérer l’action afin d’assurer la protection nécessaire aux civils palestiniens et leur lieux sacrés conformément au droit international ».
MF

Maghrebfatcs | APS


Dans une lettre adressée au secrétaire général des Nations unies, Anthony Guterres, le président de la République a déclaré que « cette situation de crise oblige la communauté internationale à assumer pleinement, comme il se doit,- à travers les Nations unies et le Conseil de sécurité en particulier- ses responsabilités en accélérant les les actions afin d’assurer la protection nécessaire aux civils palestiniens et à leurs lieux saints. » En vertu du droit international », a-t-il ajouté, soulignant la nécessite « d’avertir l’occupation des conséquences de toute action qui attiserait les tensions et perpétuerait le cycle de la violence.

« Les agressions commises par les forces d’occupation israéliennes contre les lieux saints de la mosquée Al-Aqsa et la violence contre les fidèles non armés », a déclaré le président Tebboune, « rappellent une fois de plus aux gens les violations systématiques et les manquements aux droits de l’homme et aux libertés fondamentales ».

Il a poursuivi en meetant en garde quant à : « Ces développements dangereux, qui surviennent dans un contexte international tendu, exacerbent l’instabilité au Moyen-Orient et entravent davantage l’accès à une solution juste et définitive à la question palestinienne ». , qui, par leur résistance et leurs sacrifices, imposent tout le respect.

A ce titre, poursuit le Président Algérien, « Ces conditions tragiques et injustifiées mettent en évidence l’inévitabilité d’une solution pacifique et juste, sur laquelle la communauté internationale ne cesse de mettre l’accent, par son attachement à la nécessité de répondre aux droits nationaux inaliénables des Palestiniens, et leur droit fondamental d’établir leur État national, un État indépendant, avec Jérusalem pour capitale.

Dans son message, Abdelmadjid Tebboune a conclu en déclarant : « La crédibilité de l’ONU est souvent mise en cause par des actes de violence répétés et l’insistance à imposer la logique du fait accompli, Cela accroît les préoccupations légitimes des peuples qui croient en une communauté internationale juste et à la coexistence entre peuples.

Face à ces exactions subies par le peuple palestinien, l’ONU doit répondre avec force à l’exigence du droit à la vie et aux revendication de la justice exprimée par des manifestations pacifiques.

« Je voudrais que vous accordiez une attention particulière à ces développements et encourageons le Conseil de sécurité à se saisir immédiatement de ces situations préoccupantes en vue de prendre les mesures appropriées qu’elles nécessitent. » a conclu le président algérien.

- Publicité -spot_img

Articles Populaires

- Publicité -spot_img