Mena News, Global Views

Le Général Araar succède officiellement à Belkcir aux commandes de la gendarmerie

Maghrebfacts/ APS

ALGER – Le général de corps d’Armée, Ahmed Gaïd Salah, Vice-ministre de la Défense nationale, chef d’Etat-major de l’Armée nationale populaire, a procédé, jeudi, à l’installation du général Abderrahmane Araar dans ses nouvelles fonctions de Commandant de la Gendarmerie nationale en succession du général Ghali Belkcir, qui a été mis fin à ses fonctions indique un communiqué du ministère de la Défense nationale (MDN).

« Conformément au décret présidentiel du 24 juillet 2019, j’installe officiellement le général Abderrahmane Araar dans les fonctions de Commandant de la Gendarmerie nationale, en succession au général Ghali Belkcir », a déclaré le chef d’Etat-major de l’ANP. Le général de corps d’Armée a, par la suite, remis l’emblème national au nouveau Commandant de la Gendarmerie nationale.

Après avoir présidé la cérémonie de passation de pouvoirs, il a tenu une rencontre avec le commandement et les cadres de la Gendarmerie nationale, où il a prononcé une allocution à travers laquelle il a mis l’accent sur « l’importance que confère le Haut Commandement de l’Armée nationale populaire au corps de la Gendarmerie nationale étant l’une des composantes intrinsèques de l’ANP et ce, conformément aux missions vitales assignées à ce corps important qui constitue un trait d’union et un outil de contact avec le peuple », note le communiqué.

« Le Haut Commandement de l’ANP accorde une importance particulière au corps de la Gendarmerie nationale, une importance dont les points essentiels s’articulent sur la mise à disposition de tous les facteurs lui permettant de réaliser un développement permanent et une parfaite harmonie avec la sensibilité et la spécificité de ses missions, ce qui concorde avec notre forte volonté à faire de ce corps important l’un des principaux piliers de la sécurité et de la stabilité dans notre pays et ce, conformément avec la vision perspicace du Haut Commandement qui veille à ce que le corps de la Gendarmerie nationale soit un trait d’union avec le peuple, notamment dans les zones rurales et suburbaines où les éléments de la Gendarmerie nationale sont en contact direct et quotidien avec leurs concitoyens, car ils sont, en même temps, des éléments de sécurité incontournables et des outils efficaces d’extrême nécessité au service de la patrie, dans le respect des lois de la République, notamment à l’ombre de la situation sensible que traverse notre pays », a souligné le chef d’Etat-major de l’ANP.

« A ce titre et dans le contexte de cette étape sensible et partant de la lourde responsabilité qu’assume l’ANP devant Allah, l’histoire et le peuple, et au vu de l’importance accrue des missions vitales assignées à la Gendarmerie nationale, j’appelle l’ensemble encore une fois à se conformer au strict respect de la responsabilité dans l’accomplissement des missions assignées et à préserver votre réputation et l’image honorable de votre Armée et de votre Patrie. Je vous exhorte à faire preuve d’une discipline et d’une conduite exemplaires et à fournir davantage d’efforts dévoués, persévérants, professionnels, de sacrifice et d’abnégation, et ce, pour honorer votre métier et servir votre pays », a-t-il poursuivi.

« Soyez à la hauteur de cette confiance et de cette lourde responsabilité dont vous serez comptables, et soyez tous dévoués à votre armée et à votre patrie et au serment que vous avez prêté devant Allah en premier et dernier lieux puis devant votre patrie et votre peuple », a affirmé le vice-ministre de la Défense nationale.

Par la suite, la parole a été donnée aux cadres et personnels de la Gendarmerie nationale qui « ont réaffirmé leur immuable engagement pour accomplir leurs missions au service de leur patrie et leurs concitoyens », conclut le communiqué.

- Publicité -spot_img
- Publicité -spot_img

Dernières nouvelles

Sommet africain sur les engrais et la santé des sols: adoption de la proposition de l’Algérie pour soutenir les producteurs de gaz

Pour l'Algérie qui, depuis 3 ans réalisé un band gigantesque vers la sécurité alimentaire à travers l'intensification de la production de produits stratégique et la réalisation de projets d'envergure tournés vers le continent, il est temps pour que l’Afrique se nourrisse elle-même. L'approche algérienne pour économie africaine intégré repose sur les ressources dont dispose le continent et gage de sa souveraineté. le sol, le gaz, l'eau et les minerais. cette approche semble avoir fait son chemin pour qu'aucune raison ne saurait justifier que l’Afrique soit une région importatrice nette de sa nourriture, avec une facture dépassant les 35 milliards de Dollar/an.

incontournable

Plus d'articles comme celui-ci