- Publicité -spot_img

Toute l'Actualité  Nord-Africaine

Classement mondiale sur la sécurité alimentaire: l’Algérie 58e mondial qu’en est-t-il du Maghreb?

L’Algérie a été classée à la 58e place juste avant la Tunisie et derrière le Marocqui occupent respectivement la 59e et la 57e place dans le monde dans l’indice mondial de sécurité alimentaire pour l’année 2020, publié par le think-tank britannique « Economist Intelligence ». Les trois pays du Maghreb ont bénéficié de la note « bonne performance« 


Par: Heeba Nawel


L’Indice de la sécurité alimentaire tien compte des questions fondamentales des coûts, de la disponibilité et de la qualité des aliments dans 113 pays du monde. Il constitue un modèle dynamique pour les mesures quantitatives et qualitatives de la sécurité alimentaire aussi dans les pays en développement que les pays aux économies puissante. A ce titre, l’indice du classement des pays s’appuie sur 4 facteurs, à savoir, l’accessibilité, la disponibilité, la qualité et les ressources naturelles pour l’obtenir. c’est modèle d’analyse comparative quantitative et qualitative dynamique construit à partir de 59 indicateurs uniques qui mesurent les moteurs de la sécurité alimentaire dans les pays en développement et développés.

Pour le monde arabe, le Koweït s’est accaparé le haut du classement en occupant le 33e place suivi par le sultanat d’Oman, tandis que le Yémen est relégué à la dernière place à cause du drame de la guerre dévastatrice qu’il subit depuis plusieurs années. Il est classé à la 133e place, juste avant le Soudan 112e. La Syrie qui elle aussi subit une guerre depuis 10 ans, est classée à la 103e classe, alors a ce pays assurait une autosuffisance alimentaire pendant de longues années malgré les sanctions internationales.

Alors que le pays du Nil l’Egypte, qui compte la plus grande démographie dans le monde arabe, est classé au 60e rang, devançant ainsi, des pays comme l’Inde, l’Indonésie ou l’Afrique du sud qui occupe la 69e place.

Pour l’Afrique les récents rapports de l’ONU ont révélé qu’avec plus de 237 millions de personnes touchées en Afrique subsaharienne, la famine continue de faire des ravages à cause des conflits armés et la pandémie du Covid 19. Les risque de compromettre l’objectif d’irradiation de la famine dans le continent en 2030, est de plus en plus pesant.

•     Nombre de personnes affamées en Afrique: 257 millions, soit 1 personne sur 5

•     Enfants de moins de cinq ans souffrant de retard de croissance (taille faible pour l’âge): 59 millions (30,3%)

•     Enfants de moins de cinq ans émaciés (faible poids pour la taille): 13,8 millions (7,1%)

•     Enfants de moins de cinq ans en surpoids (poids élevé pour la taille): 9,7 millions (5%)

•     Pourcentage de femmes en âge de procréer atteintes d’anémie: 38%

•     Pourcentage de nourrissons de moins de 6 mois allaités exclusivement au sein: 43,5%

•     Pourcentage d’adultes obèses: 11,8%

En ce qui concerne le classement mondial, la Finlande s’est classée première dans l’indice de sécurité alimentaire, suivie de l’Irlande, puis des Pays-Bas, de l’Autriche et de la République tchèque aux quatrième et cinquième places. Les États-Unis sont arrivés au 11e rang devancés par Israël.

- Publicité -spot_img

Articles Populaires

- Publicité -spot_img