- Publicité -spot_img

Toute l'Actualité  Nord-Africaine

L’armée tunisienne abat 3 terroristes dont un émir algérien

Par: Nesma Adil

La petite localité de Hidra située dans la ville frontalière avec l’Algérie Kasrine, s’est réveillée ce lundi, sur le bruit d’une bataille sans merci entre les forces de l’ordre tunisienne est un groupe terroriste classé très dangereux, activant aux frontières algéroise-tunisienne.

L’opération anti-terroriste a été menée par les unités militaires en coordination avec les unités sécuritaires dans la délégation de Hidra dans le gouvernorat de Kasserine s’est soldée par l’élimination de trois éléments terroristes classés très dangereux.

Ce groupe terroriste était retranché depuis plusieurs années sur les hauteurs de l’ouest de la Tunisie et active dans la région frontalière avec l’Algérie. Ces membres ont à plusieurs reprises,  défrayé la chronique de la région. Ils ont commis plusieurs actes terroristes, dans divers actes terroristes, particulièrement au Kef, à Kasserine et à Jendouba.

Parmi les terroristes mis hors état de nuire, figure le nom du terroriste algérien Tahar Jijli. Ce dernier serait l’émir de la brigade terroriste Okba Ibn Nafaa relevant de l’organisation terroriste d’Aqmi. Ont indiqué des sources sécuritaires citées par Mosaïque Fm,

Par ailleurs une triste nouvelle est tombée provoquant l’émoi parmi les tunisiens. Le chef du poste de la Garde nationale à Hidra  est tombé en martyr lors de cette opération anti-terroriste.

La date de cette opération coïncide avec le lancement officiel de la compagne pour les élections présidentielle qui se déroule dans un climat politique tendu.

- Publicité -spot_img

Articles Populaires

- Publicité -spot_img