- Publicité -spot_img

Toute l'Actualité  Nord-Africaine

L’ÉLYSÉE: la récupération des crânes de 24 résistants: une démarche « d’amitié »

La présidence française a qualifié vendredi la récupération par l’Algérie des crânes de 24 de ses résistants contre le colonialisme français, conservés depuis plus d’un siècle et demi au Musée de l’Homme de Paris, de « démarche d’amitié ».

« Ce geste s’inscrit dans une démarche d’amitié et de lucidité sur toutes les blessures de notre histoire« , a déclaré la présidence française à l’Agence France Presse (AFP).

« C’est le sens du travail que le Président de la République (français) a engagé avec l’Algérie et qui sera poursuivi, dans le respect de tous, pour la réconciliation des mémoires des peuples français et algérien », a ajouté la présidence française.

Le Président de la République, chef suprême des Forces Armées, ministre de la Défense nationale, M. Abdelmadjid Tebboune, a présidé vendredi en début d’après-midi la cérémonie d’accueil des cercueils de ces martyres, en présence de hauts cadres de l’Etat.

M.Tebboune avait annoncé, jeudi, lors d’une cérémonie officielle organisée à l’occasion du 58e anniversaire du double anniversaire de l’indépendance et de la jeunesse, qu’il s’agit « d’une première étape » de rapatriement des restes mortuaires des résistants algériens, en faisant part de la détermination de l’Etat de « poursuivre cette opération jusqu’au rapatriement de l’ensemble des restes des résistants algériens pour qu’ils soient enterrés sur la terre pour laquelle ils se sont sacrifiés ».

La restitution des crânes de ces résistants avait fait l’objet d’une demande officielle de l’Algérie à la France et la question avait été soulevée lors d’entretiens entre les plus hautes autorités des deux pays.


- Publicité -spot_img

Articles Populaires

- Publicité -spot_img