Mena News, Global Views

Des Black Panthers à la guerre d’Algérie l’écrivaine New yorkaise Elaine Mokhetfi rallume la flamme de ses combats

Maghrebfacts rédaction APS

ALGER – L’écrivaine Elaine Mokhetfi, militante anticolonialiste engagée en faveur de l’indépendance de l’Algérie, a évoqué, dimanche à Alger, son long parcours de militante pour la cause algérienne durant la guerre de libération et son engagement pour l’Afrique. 

S’exprimant lors d’une rencontre en marge du 24e SILA, consacrée à la présentation de son dernier ouvrage  » Alger, capitale de la révolution: de Fanon aux Blacks Panthers », édité récemment en Algérie, l’écrivaine a rappelé son engagement pour la cause algérienne aux côtés de militants du Front de libération nationale (FLN).

 

Membre de la représentation du FLN à New York (Etats Unis), Elaine

Mokhetfi a contribué activement à l’inscription de la cause algérienne à l’Assemblée générale de l’ONU, a-t-elle témoigné, précisant que ses premiers contacts avec les militants algériens remontaient à 1952.

En 1958, en pleine guerre d’Algérie, Mokhetfi rencontre lors d’une conférence panafricaine des peuples à Accra (Ghana), Frantz Fanon, militant anticolonialiste, et Mohamed Sahnoun, se remémore-t-elle encore.

Elaine Mokhetfi a rencontré également Hocine Ait Ahmed et M’hamed Yazid, membres dirigeants de la représentation dans cette grande ville américaine qui abrite le siège de l’ONU.

Evoquant le Festival panafricain d’Alger de 1969, auquel elle avait contribué en tant que membre organisateur, la militante de 91 ans garde le souvenir d’un évènement « émouvant et extraordinaire qui n’a eu jamais d’égal en Afrique et ailleurs ».

Cette manifestation panafricaine était un carrefour culturel et politique qui a pu réunir des dirigeants de l’Afrique noire et l’Afrique du nord, poursuit la militante américaine de la cause  algérienne, qui était alors chargée d’accueillir la délégation américaine, témoigne-t-elle.

Ayant vécu à Alger entre 1962 et 1974, Elaine Mokhetfi a exercé en tant que journaliste à l’APS. Elle est également interprète et écrivaine.

Née en 1928 à New York, Elaine Mokhetfi est l’épouse de l’écrivain Mokhtar Mokhetfi, ancien membre de l’Armée de libération nationale (ALN).

Engagée en faveur des luttes anticolonialistes et anti-raciales, elle s’est distinguée particulièrement par son combat aux côtés des « Black Panthers », un mouvement de libération afro-américain militant pour les droits civiques.

Des rencontres sur l’histoire et l’édition, entre autres, sont programmées à 24e SILA qui se poursuit jusqu’au 9 novembre au Palais des expositions des Pins-Maritimes.

- Publicité -spot_img
- Publicité -spot_img

Dernières nouvelles

Sommet africain sur les engrais et la santé des sols: adoption de la proposition de l’Algérie pour soutenir les producteurs de gaz

Pour l'Algérie qui, depuis 3 ans réalisé un band gigantesque vers la sécurité alimentaire à travers l'intensification de la production de produits stratégique et la réalisation de projets d'envergure tournés vers le continent, il est temps pour que l’Afrique se nourrisse elle-même. L'approche algérienne pour économie africaine intégré repose sur les ressources dont dispose le continent et gage de sa souveraineté. le sol, le gaz, l'eau et les minerais. cette approche semble avoir fait son chemin pour qu'aucune raison ne saurait justifier que l’Afrique soit une région importatrice nette de sa nourriture, avec une facture dépassant les 35 milliards de Dollar/an.

incontournable

Plus d'articles comme celui-ci