Mena News, Global Views

Décès de Kamel-Eddine Fekhar à l’hôpital de Blida

L’activiste Kamel-Eddine Fekhar est décédé ce matin à l’hôpital Frantz Fanon de Blida, après son admission aux urgences ce matin après que son état de santé s’est dangereusement aggravé, suite à une  grève de la faim entamée depuis 53 jours, a annoncé son avocat maître Salah Dabouz ce matin 28 mai dans une vidéo sur sa page Facebook.

Fekhar a été arrêté le 31 mars dernier avec ses deux enfants près de son lieu de travail par les services de sécurité sans qu’aucun mandat d’arrêt ne soit émis à son encontre. Il était  accusé d’« atteinte à la sûreté de l’État» et d’« incitation à la haine raciale ».

Médecin de formation, militant des droits de l’Homme et ancien élu du Front des forces socialistes (FFS), Fekhar a déjà été emprisonné pendant les évènements de Ghardaïa qui a connu des violences meurtrières communautaires.

Mourad Bentahar

- Publicité -spot_img
- Publicité -spot_img

Dernières nouvelles

Conflit culturel Algéro-marocain : Maroc Israël ou la quête compulsive d’identité meurtrière…

Depuis plusieurs décennies maintenant, l'Algérie et le Maroc entretiennent une relation pour le moins tendue, soulignée par des rivalités...

incontournable

Plus d'articles comme celui-ci