Mena News, Global Views

Décès de Kamel-Eddine Fekhar à l’hôpital de Blida

L’activiste Kamel-Eddine Fekhar est décédé ce matin à l’hôpital Frantz Fanon de Blida, après son admission aux urgences ce matin après que son état de santé s’est dangereusement aggravé, suite à une  grève de la faim entamée depuis 53 jours, a annoncé son avocat maître Salah Dabouz ce matin 28 mai dans une vidéo sur sa page Facebook.

Fekhar a été arrêté le 31 mars dernier avec ses deux enfants près de son lieu de travail par les services de sécurité sans qu’aucun mandat d’arrêt ne soit émis à son encontre. Il était  accusé d’« atteinte à la sûreté de l’État» et d’« incitation à la haine raciale ».

Médecin de formation, militant des droits de l’Homme et ancien élu du Front des forces socialistes (FFS), Fekhar a déjà été emprisonné pendant les évènements de Ghardaïa qui a connu des violences meurtrières communautaires.

Mourad Bentahar

- Publicité -spot_img
- Publicité -spot_img

Dernières nouvelles

Des « Circoncellions » aux « fellagas »

Il y a une reconnaissance, par comparaison, que le mouvement des Circoncellions était bien un mouvement social dont...

incontournable

Plus d'articles comme celui-ci

- Advertisement -spot_img