- Publicité -spot_img

Toute l'Actualité  Nord-Africaine

Décès de Abbassi Madani, le président de l’ex-FIS

Maghref Facts

L’un des fondateurs et président du parti dissous le Front islamique du salut (FIS), Abbassi Madani, est décédé ce mercredi 24 avril 2019 à l’âge de 88 ans à Doha à Qatar.

Un personnage très controversé. Il était l’un des principaux acteurs de la décennie noire en Algérie qui a coûté plus de 300.000 morts et  des milliers de disparus.

Après l’annulation du scrutin en 1990, le cofondateur du FIS avec Ali Benhadj ont appelé à la radicalisation de leur mouvement. Au début des attentats sanglants, Abassi Madani avait été condamné à 12 ans de prison et incarcéré le 30 juin 1991 à la prison de Blida. 

Il sera, d’ailleurs,  souvent soupçonné de diriger les actions armées de l’ex-FIS depuis sa prison.

En 1997, Abbassi Madani est libéré de prison et mis en résidence surveillée. Lorsque l’on découvre qu’il soutient encore la lutte des groupes islamistes armés, il est remis en prison.

Il sera libéré le 2 juillet 2003 après avoir purgé la totalité de sa peine. Il s’installera quelques mois plus tard au Qatar où il résidera jusqu’à sa mort.

- Publicité -spot_img

Articles Populaires

- Publicité -spot_img