- Publicité -spot_img

Toute l'Actualité  Nord-Africaine

Algérie: l’ancien chef de la sécurité de l’armée sous mandat dépôt

Maghrebfacts

Le juge d’instruction du tribunal militaire de Blida a ordonné la mise sous mandat de dépôt du général à la retraite, Mehenna Djebbar.

Selon la télévision publique algérienne Le général est poursuivi pour « enrichissement illégal » et « abus de pouvoir », entre autres.

« Conformément aux dispositions de l’article 11 alinéa 3 du Code de procédure pénale et dans le strict respect de ses dispositions, le procureur général militaire près la Cour d’appel militaire de Blida porte à la connaissance de l’opinion publique que des poursuites judiciaires ont été engagées, pour les chefs d’enrichissement illicite et de trafic d’influence, faits prévus et réprimés par les article 2, 37, 32, 51 et 48 de la loi 06-01 relative à la prévention et à la lutte contre la corruption, à l’encontre du dénommé : Djebbar Mehena », précise la même source.

« Pour la nécessité des enquêtes, le juge d’instruction, sur réquisition du procureur militaire de la République de Blida, a ordonné, à titre conservatoire, un mandat de dépôt à l’encontre du dénommé Djebbar Mehena », a ajouté le communiqué.

Mehena Djebbar était l’ancien responsable de la sécurité de l’armée et patron du Fameux GIS (groupe d’interventions speciales). Il ééputé pour être proche de l’ancien chef des services secrets, le  général, Mohamed Mediene dit « Toufik » condamné à 15 ans de prison avec le frère du président  déchu Bouteflika.

 

- Publicité -spot_img

Articles Populaires

- Publicité -spot_img