Mena News, Global Views

Abelmadjid Tebboune reçoit son homologue français Emmanuelle Macron en marge du G7 en Italie. (vidéo)

BARI (Italie) –  Le président Algérien Abdelmadjid Tebboune, a reçu, jeudi en sa résidence à Masseria San Francesco dans la ville de Bari (Italie), son homologue français, Emmanuel Macron. Les deux chefs d’états eu des entretiens bilatéraux en marge de leur participation au sommet du G7, qui se tient du 13 au 15 juin courant. La rencontre a été marqué par des geste amicaux enregistrées par des photographes de la presse mondiale, particulièrement attentive aux sort des relations tumultueuses entre les deux pays.

Mf

Par | Rasheed Ghezali


Alors qu’aucune information sur la nature des dossiers abordés, n’a été filtré de part et d’autres, les images de la rencontre dans le jardin de la résidence du président algérien ont fait le tour du monde ouvrant la voie à de multiples interprétations du langage corporel, parfois avec accès, mais surtout et aux spéculations farfelues de la presse marocaine connue pour sa servitude au lobbies néocolonialiste hérités des accords d’Aix-les-Bains qui prolongent le contrôle de la machine économique du royaume alaouite.

La présidence algérienne a publié une vidéo montrant le président algérien recevant son homologue français dans le jardin de sa résidence, avant qu’ils n’avancent main dans la main en échangeant conversations et sourires jusqu’à atteindre la salle de réunion, où ils ont tenu des entretiens bilatéraux.

Les reports de la visite du Tebboune à Paris a nourrit les intrigues et les interprétations, sachant que les deux présidents se sont entendus, en mars dernier, de se rencontrer à Paris fin septembre ou début octobre de cette année.

Il est à noter que la visite du président algérien en France avait déjà été reportée plusieurs fois. Le dossier de l’héritage colonial qui se manifeste plus particulièrement à travers les désaccords sur le « dossier de mémoire » lié à la colonisation française de l’Algérie (1830-1962), constitue un défi majeur aux relations entre les deux pays, sur lequel le président Tebboune reste intraitable.

L’Algérie exige que la France reconnaisse officiellement les « crimes » commis pendant la colonisation. Cette reconnaissance exige Alger, doit être accompagnée par la restitution des archives algériennes et autres biens pillés tout au long de 132 ans d’occupation sanglante.

Sur l’autre côté de la rive la frustration des nostalgiques de l’Algérie française et la France-Afrique, pèse encore sur les décisions de Paris, qui paie le prix cher en perdant son influence sur le continent africain.

La France refuse encore de s’excuser explicitement pour ses « crimes » lors de la colonisation de l’Algérie, et fait usage de restrictions légales pour empêcher la restitution de ce qu’elle avait pillé en Algérie.

L’Espoir de voir les relations s’apaiser entre Alger et Paris ont gagné les esprits lorsque Macron et Tebboune ont convenu en 2022, de créer un comité composé d’historiens afin de sortir cet épineux dossier des idéologies politiques et de l’appréhender par un scientifique approche. Il s’agit d’aborder le « dossier de la mémoire » de manière scientifique. Ce comité se prépare à tenir sa sixième réunion en juillet prochain.

La dernière rencontre a été tenue à Alger à la fin du mois de mai dernier et s’est soldée par la remise à Macron d’une liste d’une partie des biens symboliques à rendre.

La participation du président de la République à ce Sommet intervient à l’invitation de la présidente du Conseil italien, Mme Giorgia Meloni.


- Publicité -spot_img
- Publicité -spot_img

Dernières nouvelles

1984 de George Orwell…roman à succès et outil de propagande

Une coïncidence ou un acte de vengeance? le Roman "1984" de George Orwell a aussi remporté la distinction d'être le livre le plus volé dans les rayons de la chaîne de librairies russes Chitai-Gorod en 2023. a rapporté Themoscow Tmes

incontournable

Plus d'articles comme celui-ci