Mena News, Global Views

Un lance roquettes et 8 bombes découvertes par l’armée à Ain Defla à l’ouest d’Alger

Hiba Zenai
Un détachement de l’Armée nationale populaire (ANP) a découvert et détruit vendredi à Ain Defla, 8 bombes de confection artisanale et 1 lance-roquettes, indique samedi un communiqué du ministère de la Défense nationale (MDN).

« Dans le cadre de la lutte antiterroriste, et suite à une opération de recherche et de ratissage menée à Ain Defla (1ère Région militaire), un détachement de l’Armée nationale populaire à découvert et détruit, le 30 août 2019, un (01) lance-roquettes de confection artisanale et huit (08) bombes de confection artisanale », précise le communiqué.

Cette opération intervient deux jours à peine, après la découvert et la destruction, de 4 bombes de confection artisanales et de 4 casemates suite à deux opérations distincts dans la région.  Cette cache contenait également plusieurs objets apparentant au groupe terroristes, mis hors état de nuire.

Dans le cadre de la lutte contre la contrebande et la criminalité organisée, des détachements de l’ANP et des Gardes-frontières « ont saisi, à Bordj Badji Mokhtar, 1 camion, 1 véhicule tout terrain, 4.800 litres de carburant et 22 sacs de mélange de pierres et d’or brut ».
Par ailleurs, dans le cadre de la lutte contre l’immigration clandestine, des Garde-côtes et les éléments de la Gendarmerie nationale « ont déjoué, à Skikda et Cherchell, des tentatives d’émigration clandestine de 22 personnes à bord d’embarcations de construction artisanale », alors que « 23 immigrants clandestins de différentes nationalités ont été interceptés à Tlemcen, Mostaganem, Ouargla et Ghardaïa », ajoute le même communiqué.

Sources/ APS

- Publicité -spot_img
- Publicité -spot_img

Dernières nouvelles

L’Iran saisit le « MSC Aries » appartenant à un homme d’affaires israélien dans le détroit d’Ormuz

le Centre de coordination du commerce maritime de la Royal Navy avait signalé un incident à 50 milles marins au nord-est de la ville de Fujairah, aux Émirats arabes unis. Selon l' Associated Press , le porte-conteneurs battant pavillon portugais MSC Aries est lié à la société Zodiac Maritime basée à Londres, qui fait partie du groupe Zodiac de l'homme d'affaires israélien Eyal Ofer. Comme l'a déclaré à l'agence un représentant du ministère de la Défense de l'un des pays du Moyen-Orient, le navire a été attaqué par les forces iraniennes.

incontournable

Plus d'articles comme celui-ci