- Publicité -spot_img

Toute l'Actualité  Nord-Africaine

Projet d’attentat à Saint-Pétersbourg : le FSB publie la vidéo de l’arrestation des suspects

Les services de renseignement russe ont diffusé la vidéo de l’interpellation de deux individus suspectés d’avoir voulu perpétrer une attaque terroriste à Saint-Pétersbourg lors des célébrations du Nouvel an. Des cartouches de fusil de chasse, des couteaux, des fils électriques, des vêtements noirs… Les services secrets russes ont rendu publique la vidéo de l’interpellation de deux hommes soupçonnés d’avoir planifié un attentat à Saint-Pétersbourg.  Sur les images révélées par le FSB, on voit les deux suspects, tous deux de nationalité russe, menottés et emmenés par les agents tandis que leur appartement est passé au peigne fin par les enquêteurs. Dans une autre vidéo, un des deux jeunes hommes semble prêter allégeance à l’Etat islamique. Les services russes, qui ont donné peu de détails sur cette interpellation, affirment  avoir recueilli suffisamment d’éléments prouvant que ces deux suspects envisageaient de mener des attaques terroristes lors des vacances célébrant le Nouvel An.

Le 29 décembre, le président russe Vladimir Poutine avait remercié dans un communiqué son homologue américain pour «le transfert, via les services spéciaux, d’informations ayant permis d’empêcher la réalisation d’actes terroristes en Russie», sans préciser la nature de ces renseignements. Le FSB avait de son côté annoncé l’arrestation de deux suspects le 27 décembre «sur la base de renseignements reçus précédemment de [ses] partenaires américains».  Ce type de coopération antiterroriste n’est pas une première. En 2017, Washington avait déjà averti Moscou d’un projet d’attentat contre l’une des principales cathédrales de Saint-Pétersbourg. La Russie avait précédemment activement aidé l’enquête américaine sur l’attentat du marathon de Boston en 2013. La coopération entre les deux pays se serait renforcée récemment, comme l’a expliqué le chef du FSB Aleksandr Bortnikov en octobre.

 

La main tendue de la CIA est un exemple d’une possible coopération constructive. Poutine a remercier les Etats-Unis pour le rôle précieux qui a permis d’éviter le carnage dans cette ville mussée. 

Le président russe a remercié, ce 29 décembre, son homologue américain pour des renseignements américains ayant permis à la Russie de déjouer des attentats sur son territoire, a indiqué le Kremlin. «Vladimir Poutine a remercié Donald Trump pour le transfert, via les services spéciaux, d’informations ayant permis d’empêcher la réalisation d’actes terroristes en Russie», a annoncé la présidence russe dans un communiqué, sans préciser la nature des ces informations.

Encore une fois, les deux grandes puissances ont pu prouvé que la coopération et le dialogue peuvent être le moyen idéal de combattre le terrorisme international et un outil de résolutions des conflits.

En octobre, le chef du FSB, Aleksandr Bortnikov, a révélé que les contacts entre les agences de sécurité des deux pays se sont récemment intensifiés, notamment dans le domaine de la cybersécurité. Il a aussi déclaré que les Etats-Unis avaient fourni des informations sur des personnes qui avaient planifié des attaques terroristes en Russie. En 2017, Washington avait averti Moscou d’un attentat à la bombe contre l’une des principales cathédrales de Saint-Pétersbourg tandis que la Russie avait activement aidé l’enquête américaine sur l’attentat du marathon de Boston en 2013.
Source: RT

- Publicité -spot_img

Articles Populaires

- Publicité -spot_img