- Publicité -spot_img

Toute l'Actualité  Nord-Africaine

Maroc: Des jeunes bénévoles Belges venues aider, il appelle à les décapiter à cause du short!

Source/ RT France

Plusieurs mois après la décapitation de deux jeunes Scandinaves au Maroc, un enseignant de 26 ans a été arrêté pour appel au meurtre de bénévoles, en majorité de jeunes filles belges, qui travaillaient en short sur un chantier.

«Etre bénévole en short n’est pas une sinécure» : c’est par ce titre que l’AFP a choisi de relater l’appel au meurtre de jeunes bénévoles belges travaillant en short sur un chantier près de Taroudant, dans le sud du Maroc, quelques mois après la décapitation de deux touristes scandinaves dans ce même pays au nom de Daesh.

C’est un reportage vidéo montrant le groupe de bénévoles, composé majoritairement de jeunes filles, terrasser en short un chemin sous une chaleur écrasante qui a mis le feu au poudre, engendrant ce que l’agence de presse française qualifie sobrement de «réactions virulentes». En l’espèce, un communiqué de la Sûreté marocaine (DGSN) rapporte l’arrestation, le 5 août, d’un instituteur de 26 ans qui avait appelé à la décapitation de ces bénévoles. La DGSN a précisé que l’individu allait être poursuivi pour «incitation à des actes terroristes».

Cet appel au meurtre était en effet particulièrement pris au sérieux par les autorités, tandis que deux jeunes femmes (l’une norvégienne, âgée de 28 ans et l’autre danoise de 24 ans), ont été tuées par décapitation en décembre 2018 par des islamistes.

Sans pour autant appeler au meurtre, un député du parti islamiste (PJD, à la tête de la coalition gouvernementale), Ali El Asri, a lui aussi critiqué la tenue des bénévoles, s’interrogeant sur leurs réelles motivations sur sa page Facebook : «Depuis quand les Européens font-ils des travaux en tenue de baignade?»

Dans le reportage, Luna, une jeune flamande de l’association humanitaire Bouworde, racontait : «La population est toujours très gentille […] nous demande : « Quel est votre nom ? » […] Je suis très contente d’être venue ici et je veux vraiment revenir car c’est vraiment un pays agréable.»

Le Maroc, qui tente d’apparaître comme un pays stable, accueillant et tolérant envers les touristes, arrive régulièrement en haut de tableau dans les classements consacrés aux pays dangereux pour les femmes faisant du tourisme seules.

https://francais.rt.com/international/64887-maroc-homme-arrete-pour-avoir-appele-decapiter-jeunes-benevoles-belges

- Publicité -spot_img

Articles Populaires

- Publicité -spot_img