Mena News, Global Views

Les USA reconnaissants à l’Algérie pour ses efforts en faveur de la paix et la sécurité dans la région

ALGER- La Sous-secrétaire d’Etat américaine au contrôle des armements et à la sécurité internationale, Mme Bonnie Denise Jenkins a exprimé, lundi à Alger, la reconnaissance de son pays à l’Algérie pour ses efforts incessants en faveur de la paix et la sécurité dans la région, relevant « la convergence » de l’approche des deux pays à ce propos.

MF

Par | Rasheed Ghezali


Dans une déclaration à la presse à l’issue de l’audience que lui a accordée le président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune au siège de la Présidence de la République, Mme Jenkins a affirmé que la rencontre était « fructueuse et nous avons longuement abordé le partenariat algéro-américain, la sécurité dans le monde et la situation au Sahel. Nous avons relevé la convergence de l’approche de nos pays concernant la sécurité dans la région et dans le monde, en focalisant sur la question de l’embargo sur les armes ».

Dans le même contexte, la responsable américaine a affirmé que « les Etats-Unis sont reconnaissants pour les efforts inlassables de l’Algérie en faveur de la paix et la sécurité dans la région », ajoutant que le partenariat entre les deux pays dans la lutte contre le terrorisme « demeure forts à la faveur de notre action bilatérale commune, côte à côte, en vue de soutenir la paix et la prospérité dans la région ».

Mme Bonnie Denise Jenkins a, en outre, mis l’accent sur la nécessité de « poursuivre ce niveau élevé d’échanges, en vue d’un bénéficie mutuel, dans l’objectif de consolider nos capacités de défense ».

Pour la responsable américaine, la rencontre avec le président de la République a été « une affirmation de la convergence des vues concernant les questions sécuritaires intéressant les deux pays » qui œuvrent, a-t-elle dit, à « la construction de liens sécuritaires, économiques et culturels forts, des liens qui sont aujourd’hui plus forts qu’avant ».

Et de souligner que « le partenariat technique joue un rôle dans l’édification et le renforcement de nos relations sécuritaires sur tous les plans ».

La Sous-secrétaire d’Etat américaine a indiqué que le partenariat bilatéral « joue un rôle majeur dans l’économie, au vu des entreprises américaines en quête d’opportunités d’investissement en Algérie, d’autres y sont déjà installées et œuvrent à créer des emplois dans différents domaines ».

« Les Etats-Unis accompagnent l’Algérie dans la diversification de son économie », a-t-elle déclaré, soulignant que la visite du Premier ministre, M. Aïmene Benabderrahmane effectuée en décembre dernier à Washington dans le cadre du Sommet Etats-Unis/Afrique, avait eu un « grand impact » sur la consolidation des relations bilatérales.

Arrivée à Alger hier lundi 6 mars, Mme Jenkins a été reçue en audience avec le Président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune, où ils ont discuté des questions d’intérêt commun à la lumière de l’évolution de la situation, tant internationale que régionale, et où l’Algérie a su convaincre la plupart des acteurs internationaux dans sa perspective de sortie de crises successives, qui secouent la région, notamment après la guerre russo-ukrainienne et le recule de l’influence française dans la région du Sahel. A la lumière de ces évolutions, l’Algérie est devenue un acteur incontournable dans l’échiquier africain et méditerranéen, vers lequel de nombreux pays africains, conscients des changements précipités qui ébranlent la géopolitique mondiales, se sont tournés pour consolider leurs souverainetés économiques et politiques de chacun.

- Publicité -spot_img
- Publicité -spot_img

Dernières nouvelles

Conflit culturel Algéro-marocain : Maroc Israël ou la quête compulsive d’identité meurtrière…

Depuis plusieurs décennies maintenant, l'Algérie et le Maroc entretiennent une relation pour le moins tendue, soulignée par des rivalités...

incontournable

Plus d'articles comme celui-ci