Mena News, Global Views

Les objets subtilisés au musée national des antiquités

Les objets subtilisés au musée national des antiquités et des arts islamiques récupérés

Il s’agit d’épées et des pistolets datant de la période de la résistance populaire.

APS

Les objets subtilisés au musée national des antiquités et des arts islamiques

MUSÉE PUBLIC NATIONAL DES ANTIQUITÉS ET DES ARTS ISLAMIQUES/FB

Le ministre de la Culture, Azzedine Mihoubi, a indiqué, dimanche à Mila, que les investigations approfondies menées par les services de la sûreté de la wilaya d’Alger ont permis “de récupérer tous les objets subtilisés vendredi dernier dans le musée national des antiquités et des arts islamiques”.

 

En marge d’une visite dans cette wilaya, lors de son passage au site archéologique romain de la région de Ferdoua, dans la commune de Sidi Merouane (Nord de Mila), le ministre a précisé à la presse que les biens, des épées et des pistolets datant de la période de la résistance populaire, ont été volés par des individus qui avaient incendié une aile du musée national, profitant de la marche pacifique de vendredi dernier.

 

M.Mihoubi a souligné que l’incendie qui avait ciblé le musée n’a touché que l’aile consacrée aux arts islamiques, d’autant que des éléments de la protection civile “sont intervenus à temps, avant que les flammes ne se propagent à d’autres ailes” de la bâtisse.

 

Le ministre de la Culture a également ajouté que l’aile endommagée a été fermée pour rénovation.

 

Le Musée public national des antiquités et des arts islamiques avait fait l’objet, vendredi, d’actes de vandalisme qui ont ciblé certains de ses pavillons en y volant un nombre d’objet de valeur après avoir mis le feu dans des locaux administratifs causant la destruction de documents et de registres, selon le ministère de la Culture.

 

Envoyer une correction

APS

- Publicité -spot_img
- Publicité -spot_img

Dernières nouvelles

Sommet africain sur les engrais et la santé des sols: adoption de la proposition de l’Algérie pour soutenir les producteurs de gaz

Pour l'Algérie qui, depuis 3 ans réalisé un band gigantesque vers la sécurité alimentaire à travers l'intensification de la production de produits stratégique et la réalisation de projets d'envergure tournés vers le continent, il est temps pour que l’Afrique se nourrisse elle-même. L'approche algérienne pour économie africaine intégré repose sur les ressources dont dispose le continent et gage de sa souveraineté. le sol, le gaz, l'eau et les minerais. cette approche semble avoir fait son chemin pour qu'aucune raison ne saurait justifier que l’Afrique soit une région importatrice nette de sa nourriture, avec une facture dépassant les 35 milliards de Dollar/an.

incontournable

Plus d'articles comme celui-ci