- Publicité -spot_img

Toute l'Actualité  Nord-Africaine

Corona: 12968 cas confirmés et 885 décès, l’Algérie est le pays le plus touché du Maghreb

Heeba Nawel:

La courbe de la propagation du Covid-19 en Algérie ne fléchit pas et continue à monter. Deux cent quatre-vingt-trois (283) nouveaux cas confirmés de Covid-19, 136 guérisons et 7 décès ont été enregistrés ces dernières 24 heures en Algérie, a indiqué samedi à Alger, le porte-parole du Comité scientifique de suivi de l’évolution de la pandémie du Coronavirus, Dr Djamel Fourar.

Le total des cas confirmés s’élève ainsi à 12968 et à 892 décès, alors que le nombre des patients guéris est passé à 9202, a précisé Dr Fourar, lors du point de presse quotidien consacré à l’évolution de la pandémie de la Covid-19.

Il a, à ce propos, fait remarquer que les personnes âgées de 65 ans et  plus représentent 66% du total des décès.

En outre, 29 wilayas ont enregistré des taux inférieurs au taux national, alors que 9 autres n’ont recensé aucun nouveau cas positif au coronavirus  durant les dernières 24 heures. Selon la même source, 24 wilayas ont enregistré entre 1 et 5 cas, tandis que 15 wilayas ont notifié plus de cinq cas chacune.

Par ailleurs, le nombre de patients ayant bénéficié du protocole de traitement en vigueur (basé sur Hydroxy-chloroquine) s’élève à 30345, a poursuivi Dr Fourar, précisant que 49 patients sont actuellement en soins intensifs.

Le Docteur Djamel Fourar a affirmé que la situation épidémiologique actuelle exige, plus que jamais, de tout citoyen, vigilance et observation des règles d’hygiène et de distanciation physique, rappelant l’obligation du respect du confinement et du port des masques. Il a aussi appelé à veiller à la santé des personnes âgées notamment celle souffrant de maladies chroniques.

Premier pic après 3 semaines de déconfinement

A la troisième semaine de l’Allègement des mesures restrictives en prévention de la Pandémie du Covid-19, les Algériens se sont réveillés sous le choc, de vendredi qui annonce le premier pic de

Ces dernières statistiques marquent la hausse record, après 3 semaines de déconfinement et font de l’Algérie, le pays le plus touché du Maghreb par le corona avec un total 12968, soit 29,5 cas pour 100.000 habitants, celui des décès à 892

L’organisation Mondiale de la santé ainsi que Le comité scientifique de suivi de l’évolution du COVID-19, avaient mis en garde contre une vague agressive du corona, mais des infectiologues ont expliqué cette flambée, particulièrement violente, par le relâchement et une sorte de le laisser-aller, de la part de beaucoup d’Algériens, qui ont du mal à s’adapter avec les restrictions et l’impératif de la distanciation sociale.  Bon nombre parmi les praticiens de la santé qui travaillent jours et nuit appellent les autorités à des actions encore plus dissuasives de la part de l’Etat.

En effet, les statistiques quotidiennes confirment une flambée de foyers d’infections à l’est et au sud-est du pays, en particulier dans certaines wilayas (préfectures), comme Sétif depuis hier, sous une surveillance soutenue, ainsi que la wilaya de Biskra.

Face à la recrudescence des cas de contaminations, le gouvernement a décidé  d’augmenter le nombre de laboratoires de dépistage. Actuellement, quelque 2 500 tests de dépistage sont réalisés quotidiennement dans les différentes régions du pays, ce qui n’est pas assez.  Le couvre-feu sera  maintenu jusqu’au 29 juin  dans 29 des 48 wilayas du pays, dont celle d’Alger. En revanche, le confinement est totalement levé dans les 19 autres wilayas.

Le Maroc a enregistré 221 nouveaux cas confirmés de coronavirus entre vendredi à 18H00 et ce samedi 27 juin à 10H00, portant à 11.854 le nombre total des cas de contamination, selon les derniers chiffres du ministère de la Santé. 

Selon un dernier bilan épidémiologique rendu public ce vendredi par le ministère de la Santé, la Tunisie, qui a dès aujourd’hui 27 juin, ouvert ses frontières, compte 1164 cas Covid-19 confirmés dont 50 décès et 1023 guérisons.

A ce propos, les autorités tunisienne ont établi une liste par catégories, des pays auxquels les frontières seront ouvertes.  Il existe trois groupes de pays classés en fonction de la progression du nouveau coronavirus (SARS-CoV-2 ou COVID-19) : zone verte, zone orange et zone rouge.
La Libye et l’Algérie seront toutes les deux exemptes de cette classification selon une annonce du Docteur Habib Ghedira, membre de la commission scientifique de lutte contre le COVID-19. « Malgré les disparités au niveau de la situation sanitaire, nous allons ouvrir les frontières. Toutefois, la Tunisie va conclure des accords avec l’Algérie et la Libye sur le déroulement de la réouverture des frontières, tout en prenant toutes les dispositions pour faire face au nouveau coronavirus »

- Publicité -spot_img

Articles Populaires

- Publicité -spot_img